Comment financer sa formation en école d'ingénieurs ?

Par Clément Rocher, publié le 31 Août 2020
6 min

Le financement de la scolarité en école d'ingénieurs représente souvent une source de préoccupation pour un grand nombre d'étudiants, avec notamment des frais de scolarité très variables selon que l'école soit publique ou privée. Bourse sur critères sociaux, cursus en apprentissage... L’Étudiant vous donne plusieurs pistes pour financer votre formation.

Cinq années d'études après le bac sont nécessaires pour obtenir le diplôme d'ingénieurs. Par conséquent, se lancer dans ce parcours d'études demande un investissement financier et de bien préparer son budget à l'approche de la rentrée.

Combien coûte une année de scolarité en école d’ingénieurs ? Les frais d'inscription varient d'un établissement à l'autre en fonction de leur ministère de tutelle et de leur statut. Certaines écoles pratiquent des tarifs différents selon l'année d'étude. Les étudiants dépensent en moyenne 600 euros pour rejoindre une école publique alors qu'une année de scolarité en école privée coûte entre 7.000 et 12.000 euros.

Le coût des études ne doit pas être un frein dans votre projet. L'Etudiant vous propose plusieurs solutions pour financer votre formation en école d'ingénieurs.

Lire aussi

Se renseigner sur les aides des structures publiques

La grande majorité des élèves-ingénieurs peuvent prétendre aux aides au financement du Crous (Centre régional des œuvres universitaires et scolaires) comme les bourses sur critères sociaux mais aussi la bourse au mérite. Il est demandé de remplir le Dossier Social Etudiant pour faire la demande de bourse. Attention, tous les étudiants ne sont pas éligibles aux bourses d’État : il faut répondre à une série de critères d'attribution.

Ahmed est étudiant en troisième année à ESEO Angers (49) et a bénéficié des bourses du Crous. Ce dispositif a permis de sécuriser son parcours dans l'enseignement supérieur. Le jeune homme avait initialement pensé effectuer un prêt étudiant auprès d'une banque pour financer ses études mais ses parents se lançaient dans un projet d'ouverture de restaurant et ne pouvaient se porter garants. Avec un budget limité pour les sorties, Ahmed a trouvé du travail en parallèle de ses études pour profiter davantage de sa vie étudiante.

Les collectivités territoriales (régions, départements ou villes) proposent de nombreuses aides financières aux étudiants issus de leurs territoires, selon certains critères prédéfinis. Renseignez-vous directement auprès de votre collectivité pour connaître les modalités d'attribution.

Lire aussi

Se tourner vers les dispositifs d’aide internes aux écoles

Certaines écoles d'ingénieurs proposent des solutions qui permettent de contribuer au financement de la scolarité. Les établissements développent de plus en plus de dispositifs en interne, notamment par le biais de leur fondation, afin de permettre aux élèves d'origine modeste de rejoindre leur cursus.

On peut notamment citer l'exemple des bourses Capelle qui sont des bourses sur critères sociaux permettant de faciliter l'installation des bénéficiaires sur le campus de l'Insa Lyon, en complément de la bourse du Crous. La fondation Mines-Télécom délivre également des bourses à des étudiants choisis sur critères sociaux et d'excellence académique.

Il serait impossible de faire une liste exhaustive de l'ensemble des aides. Nous vous invitons à contacter le service scolarité de votre établissement pour prendre connaissance des modalités d'accès aux bourses d'études. Il est également possible que votre établissement autorise une réduction des frais de scolarité ou un étalement des paiements.

Lire aussi

La piste de l'apprentissage

Une formation en apprentissage représente un excellent moyen pour financer vos études. Il est important de savoir que les frais de scolarité sont intégralement pris en charge par l'entreprise. Les élèves-ingénieurs en situation d'apprentissage perçoivent une rémunération (jusqu'à 78% du SMIC) et acquièrent une solide expérience professionnelle tout en bénéficiant d'une formation de haut niveau. Sachez que la rémunération minimale des apprentis a été revue à la hausse au cours de l'année 2019, en particulier pour les plus jeunes (moins de 20 ans).

Pas moins de 136 écoles d'ingénieurs accréditées proposent une formation en apprentissage. La réforme de l'apprentissage encourage les établissements à s'engager dans cette dynamique. Certaines écoles d'ingénieurs ont même fait de l'apprentissage leur spécificité comme l'EI.CESI (85% d'apprentis).

Lire aussi

S'informer sur le prêt bancaire

Le prêt étudiant est un crédit à la consommation accordé pour financer vos études. De nombreuses écoles d'ingénieurs mettent en place des partenariats avec des banques pour proposer aux étudiants un prêt bancaire avec des taux préférentiels. Il est remboursable à la suite de l'obtention du diplôme, au moment de l'entrée dans la vie active.

Mathilde est étudiante en dernière année à l'Efrei Paris, située à Villejuif (94). La jeune femme s'est résolue à recourir à un prêt (environ 20.000 euros) pour financer ses deux dernières années dans cette école d'ingénieurs privée. Elle a bénéficié d'un partenariat entre son établissement et une banque. Mathilde reconnaît que cela a permis de simplifier les démarches : l'école a été en mesure de lui apporter un accompagnement dans les différentes étapes de la procédure.

Lire aussi

Articles les plus lus

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !