Concours 2021 des écoles d'ingénieurs post-bac : deux scénarios sont prévus

Par Clément Rocher, publié le 29 Janvier 2021
4 min

Les concours d'entrée aux écoles d'ingénieurs post-bac seront-ils maintenus en 2021 ? Alors que la phase d'inscription Parcoursup bat son plein, deux scénarios sont à l'étude en fonction du contexte sanitaire.

La phase d'inscription sur la plateforme d'admission Parcoursup est ouverte depuis le 20 janvier. Les élèves de terminale ont jusqu'au 11 mars pour formuler leurs vœux d'orientation dans l'enseignement supérieur. Mais beaucoup de candidats se questionnent sur le maintien des concours, notamment ceux qu'il faut traditionnellement passer pour rejoindre une école d'ingénieurs post-bac. L'Etudiant fait le point.

Lire aussi

Deux scénarios ont été élaborés

La Conférence des directeurs des écoles françaises d'ingénieurs (Cdéfi), en concertation avec le ministère de l'Enseignement supérieur et les conférences des établissements ont élaboré deux scénarios tenant compte de l'évolution de la crise sanitaire.

Si le contexte sanitaire le permet, le premier scénario consiste à maintenir la tenue des épreuves écrites ainsi que celles des entretiens en présentiel pour les concours qui en proposent.

Le deuxième scénario repose sur l'annulation des épreuves écrites. L'admission des candidats se fonderait alors, comme l'an passé, sur une étude de dossier. Mais certaines écoles maintiendraient des entretiens à distance.

Lire aussi

Prise en compte du calendrier Parcoursup

Une décision sera prise au plus tard le 12 mars. Les candidats seront ainsi informés avant le 8 avril, date à laquelle il faut avoir définitivement validé ses vœux sur Parcoursup. "Cette décision est très importante et sera prise au niveau national", confirme Jacques Fayolle, président de la Cdéfi. En attendant, une mention indiquant si les modalités de recrutement sont susceptibles d'évoluer est présente sur les fiches Parcoursup de chaque formation concernée.

"Nous ne sommes pas dans une situation de crise tout court. Nous ne sommes pas non plus dans la situation de 2020 : les dispositifs sont gérés et anticipés", poursuit le président de la Cdéfi.

Lire aussi

Les concours se préparent aux différents scénarios

Pour l'instant, les banques de concours d'entrée aux écoles d'ingénieurs se sont positionnées sur différents dispositifs.

Le concours Geipi Polytech est par exemple en train d'imaginer "un protocole pour faire arriver les candidats de manière échelonnée". "Il est important pour nous de maintenir les épreuves écrites qui permettent de juger du niveau et de la qualité du candidat, soutient Caroline Schwartz, chargée de communication du concours.

On l'aura compris, si le deuxième scénario est validé en cas de situation sanitaire dégradée, les modalités de sélection du concours Geipi Polytech seront basées uniquement sur une étude de dossier. Les entretiens seront également annulés.

La procédure Insa a pris pour sa part la décision, dès le départ, ne pas prendre le risque du présentiel, quelle que soit la situation sanitaire au printemps. "Il nous paraissait plus sage de basculer les entretiens oraux en distanciel", confirme Claude Maranges, président de la commission d'admissions du groupe Insa. La procédure se penche sur la question d'un plan de secours dans le cas où un candidat rencontre des problèmes de connexion.

À l'automne dernier, le concours Puissance Alpha avait annoncé l'annulation de ses épreuves écrites et la transformation de ses modalités d'évaluation pour la session de recrutement 2021.

Articles les plus lus

A la Une écoles d'ingénieurs

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Human road Human road