1. Écoles d'ingénieurs : comment réussir votre candidature en prépa intégrée
Boîte à outils

Écoles d'ingénieurs : comment réussir votre candidature en prépa intégrée

Envoyer cet article à un ami
Le cursus ingénieur de l'UTT (université de technologie de Troyes) comprend un tronc commun postbac de deux ans et un cycle de spécialisation de trois ans. // © S.Blitman
Le cursus ingénieur de l'UTT (université de technologie de Troyes) comprend un tronc commun postbac de deux ans et un cycle de spécialisation de trois ans. // © S.Blitman

Les cycles préparatoires des écoles d'ingénieurs recrutent le plus souvent sur dossier et entretien. Comment convaincre les responsables de formation ? Éléments de réponse avec les extraits commentés de trois dossiers de candidature, tirés de l'ouvrage de Séverine Maestri “Réussir sa candidature pour entrer en filière sélective”.

Alors que les élèves de classes préparatoires sont recrutés sur concours, les bacheliers qui cherchent à intégrer le cycle préparatoire sont le plus souvent recrutés sur dossier scolaire et entretien, comme les titulaires d'un bac+2 qui tentent l'entrée en cycle ingénieur. La lettre ou l'exposé des motivations sert de point de départ à cet entretien.

Les trois lettres composant ce dossier ont été jugées intéressantes par Denis Masquelier qui centralise, à Compiègne, les recrutements des trois universités de technologie de Belfort, Compiègne et Troyes. Ces candidats visent le tronc commun, un cycle en deux ans après le bac.

Pour donner toutes les chances à votre candidature…

Sachez expliquer pourquoi vous avez choisi cette école plutôt qu'une autre (options, spécialisations, encadrement, partenariats avec des universités étrangères, programmes internationaux ou bilingues…).

• Rendez-vous sur des salons étudiants pour rencontrer des représentants de l'école ou aux journées portes ouvertes pour échanger avec d'anciens élèves et des enseignants de l'école.

• Sachez expliquer les raisons pour lesquelles vous avez choisi une prépa intégrée plutôt qu'une prépa classique.

Assurez-vous d'avoir un projet professionnel précis.

Faites des stages et sachez en parler.

• Vérifiez que vous êtes capable d'expliquer votre parcours en anglais.

• Si vous êtes convoqué à l'entretien, c'est que votre profil est intéressant : un bon point pour vous. Entraînez-vous en procédant à des simulations d'entretiens.

POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux Éditions de l'Etudiant :
Réussir sa candidature pour entrer en filière sélective”,
par Séverine Maestri.

Sommaire du dossier
Premier cycle d'études d'ingénieur : un candidat détaille ses motivations Premier cycle d'études d'ingénieur : une postulante à l'objectif bien défini Une candidate en premier cycle d'ingénierie relève les points forts du cursus