1. Écoles d’ingénieurs : des places disponibles, des emplois assurés
Décryptage

Écoles d’ingénieurs : des places disponibles, des emplois assurés

Envoyer cet article à un ami

Plus de 100 000 étudiants se forment dans les 200 écoles d’ingénieurs françaises et trouvent sans difficulté un job à la sortie. Tour d’horizon d’une des filières favorites des recruteurs, où le nombre de places disponibles ne cesse d’augmenter.

La crise n'a pas eu raison de leur succès : les formations d'ingénieurs promettent toujours à leurs étudiants une excellente insertion professionnelle. Quels que soient l’âge et l’expérience des ingénieurs, le taux de chômage global dans cette profession ne dépasse pas les 3,5 %. Et seuls 13% des diplômés 2008 étaient encore en recherche d'emploi au 1er janvier 2009. Malgré ces bons taux d’insertion, environ 4.000 places restent encore vacantes dans les écoles d’ingénieurs.

Boostées par la demande des entreprises, les meilleures d’entre elles cherchent même aujourd’hui à augmenter leurs effectifs. D’autres, en revanche, plus touchées par la désaffection des jeunes pour les études scientifiques, peinent à faire le plein d’étudiants. Si votre enfant a acquis un bon niveau en sciences, il trouvera donc sans trop de souci une place dans l’une des 220 écoles d’ingénieurs. Reste à trouver celle qui correspondra le mieux à son niveau et ses envies.

Pour aller plus loin : Le métier d’ingénieur expliqué en vidéo par un étudiant / Futurs ingénieurs, quels sont les secteurs les plus porteurs pour vous ? / Après une grande école : embauche rapide, salaire en hausse

Sommaire du dossier
Faut-il passer par une prépa d'ingénieur ? Un seul titre d’ingénieur, mais des métiers divers Écoles d'ingénieurs : des relations resserrées avec les entreprises Écoles d'ingénieurs : quelle ouverture sur l’international ? "Je voulais intégrer l’école d'ingénieurs la plus généraliste possible"