Epitech Digital : l’école digitale 50% tech, 50 % business

Par L'Etudiant Fab, publié le 03 Mai 2021
7 min

85 % des métiers de 2030 n’existant pas encore, s’orienter après le bac s’avère d’autant plus crucial. L’école digitale Epitech s’inscrit dans cette révolution en proposant des formations aux métiers du digital en lien direct avec les tendances actuelles.

L’école digitale adaptée aux nouveaux besoins des entreprises

Le projet d’une école pour l’informatique et les nouvelles technologies voit le jour en 1999, sous le nom Epitech et à l’orée d’un vent nouveau : l’avènement du digital allait forcément redéfinir le monde du travail. Epitech crée spécifiquement, en 2020, Epitech Digital pour répondre toujours plus aux évolutions du marché du travail : ses formations sont orientées à 50 % vers la tech et à 50 % vers le business, afin d’accompagner la transformation digitale des organisations.

Mais à quel point ces changements ont-ils bouleversé l’organisation des entreprises et, par ricochet, leurs besoins et le secteur de l’emploi ?

Où en est la transformation digitale des entreprises ?

La transformation digitale désigne le phénomène entamé avec la démocratisation des technologies numériques : les ordinateurs, puis les téléphones portables et, plus récemment encore, le cloud computing. La transition des anciennes méthodes de travail vers de nouvelles, incluant toute la palette de nouveaux outils à notre disposition, a progressivement modifié les usages, tous secteurs confondus.

Si la digitalisation s’est pourtant mise en marche il y a plusieurs années, elle a indéniablement été propulsée de façon spectaculaire en raison de la crise du Covid-19. Elle est devenue plus que jamais un levier de développement incontournable pour les entreprises. Aux quatre coins du globe, le Covid-19 aurait obligé les entreprises à faire un bond de plus de six ans dans la transformation de leur communication numérique, selon cette étude menée par Twilio, société spécialisée dans le cloud.

Au pic de la crise sanitaire, en 2020, le boom du télétravail concernait 41 % des salariés français[1], un record. Cette nouvelle organisation du travail et le confinement ont aussi fortement contribué à la montée en puissance des stratégies digitales.

Epitech Digital propose des formations métiers adaptées aux enjeux d’aujourd’hui et de demain

Ces changements s’accompagnent de nouvelles opportunités, notamment pour les plus jeunes générations bercées aux technologies numériques. L’école Epitech Digital a observé de très près cette métamorphose afin de proposer des cursus en phase avec les tendances émergentes, au rythme de l’apprentissage par projets.

S’ils choisissent d’intégrer le programme des Bachelors spécialisés, ses étudiants ont la possibilité de s’orienter vers une formation aux métiers du digital en accord avec leurs affinités :

  • Web design, afin de tracer le parcours des utilisateurs de ces nouveaux outils, à la fois visuellement et ergonomiquement.
  • Web marketing, qui applique les enjeux traditionnels du marketing au numérique (référencement, e-réputation, parcours client…).
  • Web development, qui consiste à maîtriser les langages du web et de la programmation.

Une école digitale pour devenir un professionnel « tech biz »

Si Epitech Digital se veut à la pointe de la formation aux métiers du digital et de l’innovation, c’est aussi en adoptant simultanément un positionnement tourné vers la performance économique. Son Programme Global Digital est pleinement à la croisée de ces deux disciplines, permettant d’accéder, sur cinq ans, à une connaissance approfondie des solutions en transformation digitale.

Chaque année, une fois arrivés au niveau Mastère, les élèves d’Epitech Digital deviennent les business analysts de demain. À l’écoute des évolutions financières et technologiques, leur rôle se fait pivot dans l’interactivité entre les différents services de leur entreprise. En tant qu’experts en transformation digitale, leurs missions consistent à collecter et analyser des données, à placer le collaboratif au cœur de l’organisation du travail et à restructurer les différents process. Grâce à une vision éclairée, ils sauront alors évaluer l’efficacité des leviers digitaux pour encadrer cette fameuse transformation digitale et, ainsi, contribuer à la croissance. À l’heure actuelle, il s’agit logiquement de l’un des métiers les plus prisés. Le salaire moyen oscille entre 2500 à 4100 euros par mois pour un junior[2].

De multiples débouchés vous tendent les bras grâce à cette école digitale hors Parcoursup

En plus d’une carrière à fort impact de business analyst, les cursus d’Epitech Digital donnent accès à de multiples débouchés dans l’air du temps. Chaque secteur professionnel subissant plus ou moins de plein fouet l’accélération de la transformation digitale, tous ont besoin de ces nouveaux métiers pour renforcer leurs effectifs.

La refonte des outils utilisés au bureau appelle à de nouvelles compétences et des experts pour, dans un premier temps, les sélectionner, tant l’offre et les possibilités sont devenues pléthoriques. Choisir la bonne méthode et les bons process en accord avec son activité professionnelle est devenu un challenge à part entière. Dans un second temps, les instruments numériques nécessitent une vraie maîtrise pour être exploités à leur plein potentiel.

Savoir rendre les interfaces digitales attractives, prendre du recul sur les données qu’elles produisent, optimiser tous les canaux de vente… Voilà autant de défis auxquels les entreprises doivent répondre en entrant dans cette nouvelle ère. De nombreuses opportunités ont grandement redéfini le marché de l’emploi avec l’apparition de nouveaux métiers, quand ceux qui existaient déjà n’ont pas dû radicalement se réinventer : UX/UI designer, intégrateur.trice web, développeur.euse front et back-end, responsable social media, product owner, chief marketing officer, community manager, motion designer, data scientist…

Intégrer Epitech Digital, c’est mettre toutes les chances de son côté pour dynamiser l’innovation au sein d’entreprises renommées et de start-up. Les critères de sélection de cette école digitale ne sont pas totalement dépendants des notes des candidats, mais se veulent véritablement inclusifs. Seront ainsi primordiales la personnalité et l’envie de chacun de dompter les nouvelles technologies pour façonner le monde de demain.

Pouvant être réalisées en dehors de Parcoursup, les procédures d’admission auprès d’Epitech Digital sont encore ouvertes. Retrouvez les différentes modalités d’admission pour :

[1] Quatrième édition du baromètre annuel Télétravail de Malakoff Humanis : étude de perception CSA pour Malakoff Humanis réalisée auprès d’échantillons représentatifs de 1 280 salariés et 300 dirigeants d’entreprises d’au moins 10 salariés du secteur privé – Recueil par internet (salariés) et téléphone (dirigeants), du 9 au 31 décembre 2020.

[2] Source : cidj.com

Articles les plus lus

A la Une écoles d'ingénieurs

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !