1. Les filles, investissez les filières scientifiques !
Enquête

Les filles, investissez les filières scientifiques !

Envoyer cet article à un ami
Àl'EPITA. “Les innovations de demain auront un impact sociétal, les filles doivent y prendre part !”, Joël Courtois, directeur général de l'EPITA. // © EPITA
Àl'EPITA. “Les innovations de demain auront un impact sociétal, les filles doivent y prendre part !”, Joël Courtois, directeur général de l'EPITA. // © EPITA

Halte aux idées reçues ! Les métiers scientifiques ne sont pas réservés aux hommes et vous, les filles, avez tous les atouts pour y postuler. La preuve en six points.

1. Les grandes écoles vous convoitent

Si elles n'ont pas la main mise sur la sélection des épreuves écrites (concours obligent), les écoles peuvent parfois privilégier les filles aux oraux. "Même si on préfère rentrer dans une école pour ses compétences plutôt que pour son genre, nous sommes favorisées à l'oral, c'est une réalité", admet Alice Brunon, ancienne étudiante à l'ENS Cachan, en spécialité mécanique.

Des écoles ont même mis en place des dispositifs spécifiques pour attirer les jeunes filles. Des sites Internet, comme "Mademoiselle fait Centrale", ou encore "Femme ingénieure", essaient de montrer, grâce à des témoignages d'étudiantes, que ces formations sont aussi accessibles aux filles.

2. Vous êtes chouchoutées par vos camarades

"Quand on est trois filles sur 100 élèves, on se sent seules. Mais il y a davantage de solidarité entre nous, et nous sommes chouchoutées par les autres", témoigne Camille Aubin, élève de 4e année, en spécialisation ferroviaire, à l'ESTACA, l'école d'ingénieurs spécialisée dans les transports. Alice Brunon partage son ressenti :"On vous donne toujours l'impression d'être exceptionnelle, les enseignants et les camarades prennent soin de vous, font attention au quotidien."

3. Vous êtes recherchées par les recruteurs


"Aujourd'hui la réticence à embaucher une femme ingénieure n'existe plus", estime Patricia Bouème, présidente de l'association Arts et Métiers ParisTech au féminin. Bien au contraire. Les entreprises sont à la recherche de mixité dans les équipes, que cela soit pour leur image, les obligations de parité dans leur direction, ou encore leur efficacité. "Devant la rareté des profils dont notre entreprise a besoin, nous portons une attention toute particulière aux candidatures des femmes et, à compétences égales, elles ont de grandes chances d'être choisies", concède Jean-Louis Carvès, responsable de projet diversité à IBM.

La multiplication des profils permet une meilleure complémentarité aux équipes d'ingénieur. "Plusieurs études ont montré que la diversité est une source de performance. Une confrontation d'avis permet de trouver de meilleures solutions", assure Cristelle Jacq, responsable du recrutement et diversité du Groupe Assystem, spécialisé dans l'ingénierie et le conseil en innovation. "Les retours de nos clients, qui ont fait l'expérience d'équipes mixtes, ont été très positifs, notamment car les réactions y sont moins agressives et les raisonnements collectifs différents", constate Benoît Forest, responsable des relations écoles à Bouygues Construction.

4. Des concours vous sont dédiés

Tania, 20 ans, étudiante en 3e année à l'EPITA, l'école d'ingénieurs en informatique, vient de remporter la bourse du trophée Excellencia, dédiée aux étudiantes scientifiques. Ses frais de scolarité seront ainsi pris en charge par le concours. "Le premier attrait, c'était l'argent, mais j'ai ensuite découvert après la remise du prix, que le plus intéressant était les portes que cela m'ouvrait, avec notamment les rencontres avec des patrons d'entreprises", relève la jeune femme.

La CDEFI (Conférence des directeurs des écoles françaises d'ingénieurs) organise aussi un prix "Ingénieuse", récompensant à la fois des écoles et des étudiantes pour leurs actions en faveur de la mixité femme-homme. Un type d'initiatives également prises par des entreprises. Le prix "Fem'Energia", d'EDF et WinFrance, attribue chaque année à 5 jeunes femmes des bourses d'études de 2.000 €, des offres de stages et d'apprentissage. La fondation L'Oréal offre également plus de 240 bourses doctorales ou post-doctorales dans le monde, pour encourager les femmes à poursuivre leurs études.

Quant au concours Sciences Factor pour les jeunes de la 6e à la terminale, il privilégie, lui, le management des équipes par des filles.

5. Des nouveaux métiers vous sont accessibles et adaptés


Dans le numérique, de nouvelles professions sont en train de naître. "Les métiers sont variés (chef de projet Web, data...) et les postes évolutifs. Des places de managers sont à prendre", affirme Véronique Di Benedetto, présidente de la commission Femmes du numérique du syndicat Syntec numérique. Il y a "une égalité salariale acquise, de plus, ce sont des métiers où les professionnels ont aussi la possibilité de travailler à distance, d'avoir une certaine flexibilité dans l'organisation de leur travail, ce qui facilite l'équilibre vie professionnelle/vie privée", vante, Jean-Louis Carvès.

6. Les entreprises vous veulent pour innover


Enfin, c'est également l'expertise des femmes qui est sollicitée. "Dans l'innovation, si quelque chose est développé seulement par des hommes, on passera à côté de certaines conceptions", souligne Joël Courtois, directeur général de l'EPITA. Les innovations de demain auront un impact sociétal, les filles doivent y prendre part !



Oser entreprendre
Les femmes prennent encore peu l'initiative de créer une entreprise, surtout dans le milieu technologique. Selon Fédération Pionnières, un réseau d'incubateurs féminins, seulement 5 % de femmes investissaient les incubateurs avant 2005, date de sa création. Aujourd'hui, ce chiffre est monté à 30 %, mais la technologie reste encore un domaine masculin. Une progression à petits pas... Ce sont aux futures générations de jeunes femmes de continuer à faire changer la donne.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Les filles et les sciences ? Vous vous autocensurez encore trop Les filles, investissez les filières scientifiques ! Les réseaux féminins qui vous aident à devenir ingénieure