Grandes écoles post-bac : comment sont accompagnés les étudiants de première année ?

Par Clément Rocher, publié le 13 Septembre 2022
4 min

Tout juste bachelier, vous allez intégrer une grande école de commerce ou d’ingénieurs post-bac. Comment ces écoles vous accompagnent au quotidien pour passer de lycéen à étudiant ?

La rentrée dans le supérieur est un moment attendu par tous les bacheliers. Les grandes écoles post-bac se mobilisent dès le mois de septembre pour vous accueillir et faciliter votre intégration.

"On leur explique ce qu’est une grande école mais aussi comment apprendre. On leur parle également de leur rôle : les étudiants doivent être acteurs de leur formation", explique Isabelle Lacombe, directrice du PGE (programme grande école) de l’EM Normandie.

Lire aussi

S'intégrer au sein d'une grande école

Les écoles de commerce et d'ingénieurs mettent tout en œuvre pour créer un esprit de cohésion parmi les nouveaux arrivants. Elles peuvent ainsi organiser des activités ludiques comme des hackathons ou des ateliers Fresque du climat pour comprendre les principales causes et conséquences du changement climatique. À l'ESILV, école d'ingénieurs du pôle Léonard-de-Vinci, les nouveaux élèves participent à un escape game en ligne.

Cet accompagnement est un des atouts des écoles de commerce ou d'ingénieurs. Les étudiants peuvent rejoindre une association de l'école dès la première année de cursus post-bac. "C'est notre valeur ajoutée en matière d'intégration. Ils sont au contact des élèves de troisième, quatrième voire de cinquième années. Ils développent des compétences comme la communication ou bien la gestion du budget", soutient Cécile Frankart, directrice adjointe de l’ESILV. Chaque élève pourra y trouver son compte parmi les associations existantes.

Les grandes écoles post-bac proposent aussi du tutorat pour acquérir une bonne méthodologie de travail et suivre un bon rythme dès votre arrivée. "Cet accompagnement personnalisé peut être assuré par des associations de l'école. Nos étudiants sont là pour leur venir en aide. On devient plus autonome même si on reste accompagné par les écoles. Nous avons des outils de suivi pédagogique qui permettent de suivre l’étudiant", précise Cécile Frankart.

Lire aussi

Des remises à niveau en fonction de vos spécialités du lycée

Les grandes écoles enseignent aux étudiants dès la première année les "soft skills", toutes ces compétences comportementales que vous pourrez valoriser pendant votre scolarité, comme l’esprit de groupe, la prise d’initiative et le sens des responsabilités. "On se différencie volontairement des classes préparatoires. On veut que les étudiants acquièrent la capacité à travailler en équipe, en mode projet", poursuit Isabelle Lacombe.

Lire aussi

Vous pourrez aussi bénéficier d'une remise à niveau dans certaines disciplines en fonction de vos choix de spécialités au lycée ou si vous avez suivi la filière technologique. "Nos élèves qui viennent de STI2D [sciences et technologies de l'industrie et du développement durable ] sont dans une classe dédiée pendant les deux premières années. On renforce les matières scientifiques comme les maths et la physique", explique Cécile Frankart.

Idem en école de commerce. "On veut que les étudiants acquièrent le même niveau. On introduit des cours de mathématiques pour tout le monde car on constate que le niveau a baissé", continue Isabelle Lacombe.

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une écoles d'ingénieurs

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !