1. Supérieur
  2. Écoles d'ingénieurs
  3. Ingénieur : de jeunes professionnels témoignent
  4. Jeunes diplômés ingénieurs : évoluer dans un environnement dynamique
Témoignage

Jeunes diplômés ingénieurs : évoluer dans un environnement dynamique

Envoyer cet article à un ami

Récemment insérés dans la vie active, des jeunes professionnels racontent leur intégration. Comment se passe leur travail au quotidien ? Qu’est-ce qui les passionne ? Quelles sont les clés de leur réussite ? Sans édulcorer la réalité, ils vous confient ce qui constitue les avantages et les contraintes de leur profession.

Christophe Buschmann, senior advisor chez KPMG Advisory. Diplômé de Polytech Montpellier et de l’University College London (2007).

Mon premier contact avec KPMG s’est fait à l’occasion de mon stage de fin d’études. Lors de l’entretien, on m’avait indiqué que ce stage pourrait déboucher sur une embauche. Et, en effet, on m’a proposé un CDI au bout de quelques mois, que j’ai accepté sans hésitation. Je tenais à entamer ma carrière dans un domaine hautement dynamique et varié, dans lequel je pourrais me développer, ce qui est particulièrement important en début de carrière. Et je voulais éviter de travailler dans un domaine "technique".
  

Des missions variées
  

Je n’ai pas une journée type. Mes semaines sont rythmées par des missions d’audit informatique, principalement dans le secteur bancaire et des assurances, des missions de certification (ISO 27000, etc.) et diverses missions de conseil : gestion de projet, migrations, gestion de changement, etc.

Pour réussir dans ce métier, je pense qu’il est primordial de posséder un bon esprit de synthèse et d’être capable de gérer des priorités. Les capacités de communication sont également essentielles pour pouvoir travailler de manière efficiente. Mais le plus important... c’est d’aimer son travail ! J’apprécie la grande diversité dans les projets et les clients, ainsi que la liberté qui m’est laissée dans la manière d’effectuer mon travail. En contrepartie, durant certaines périodes de l’année, la charge de travail rend l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle plus difficile.

 
En deux mots : soyez motivé !

 
Une chose est sûre : il est très difficile de travailler dans un environnement dynamique et parfois stressant, si on n’arrive pas à se motiver tous les jours. Si vous choisissez de vous diriger vers un tel environnement, il vous faudra garder ce haut niveau de motivation sur toute la durée.

Enfin, le multilinguisme facilite largement la communication, ce qui permet de travailler de façon plus efficace. En effet, de nombreuses entreprises internationales sont implantées à Luxembourg et 40 % de la population est étrangère. Dans cet environnement multiculturel, l’anglais est de rigueur. Toutefois, si votre niveau de langue est moyen, sachez qu’une fois que vous serez immergé dans cet environnement, il s’améliorera très vite.

Pour aller plus loin : Futurs ingénieurs, quels sont les secteurs les plus porteurs pour vous ? / Métiers d’avenir… si vous aimez inventer l’avenir / Les métiers de l'ingénieur expliqués / Ingénieurs : une même formation, des métiers différents

Sommaire du dossier
Retour au dossier Jeunes diplômés ingénieurs : apprendre, pour chaque nouveau projet Jeunes diplômés ingénieurs : des rencontres et des échanges permanents Jeunes diplômés ingénieurs : privilégiez les stages proches du terrain Jeunes diplômés ingénieurs : travailler sur des projets innovants Jeunes diplômés ingénieurs : évoluer dans un environnement dynamique Jeunes diplômés ingénieurs : une prise de responsabilités managériales très rapide Jeunes diplômés ingénieurs : pas de place pour la monotonie Jeunes diplômés ingénieurs : une montée en compétences plus rapide pour les consultants