Intégrer une école d'ingénieurs post-bac après un bac techno

Par Clément Rocher, publié le 27 Janvier 2022
6 min

En quête de profils plus variés, les écoles d'ingénieurs accueillent de plus en plus de bacheliers technologiques. Leurs connaissances pratiques acquises au lycée sont particulièrement appréciées par les établissements post-bac. L'Etudiant fait le point sur les voies d'accès.

Les bacheliers généraux n'ont pas le monopole des écoles d'ingénieurs après le lycée. S'ils restent encore majoritaires dans la plupart des établissements, ces derniers proposent également des voies spécifiques aux bacheliers technologiques afin de diversifier le profil de leurs élèves.

Un rapport publié par l'Inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche (Igésr) en mars 2021 montrait que les bacheliers technologiques représentent en moyenne moins de 8% (soit environ 2.000 élèves ingénieurs) des nouveaux entrants en écoles d’ingénieurs.

Lire aussi

Un accompagnement mis en place pour les bacheliers technologiques

Les écoles d’ingénieurs accueillent des bacheliers technologiques, principalement issus de la série STI2D, directement après le bac, pour les mener en cinq ans au diplôme d’ingénieur. Mais elles sont également ouvertes aux élèves issus des séries STL et STAV. Leurs points forts : leur aptitude à travailler en équipe et en mode projet.

A la rentrée 2020, les élèves issus de la filière STI2D et STAV se dirigent principalement vers les écoles d'ingénieurs privées dont celles labellisées EESPIG (respectivement 72% et 89%). Les écoles d'ingénieurs externes aux universités ont accueilli 58% d'élèves issus de la filière STL.

Un grand nombre d'écoles prévoient des dispositifs d'accompagnement afin de permettre aux étudiants de réussir leur année (cours de soutien, tutorat par des étudiants ou des enseignants). L’objectif est de leur permettre de rattraper le même niveau que les élèves issus de terminale générale. Après quelques années d'études, il sera impossible de faire la différence entre un bachelier général et un bachelier technologique.

Lire aussi

Comment se passe l'admission en école d'ingénieurs ?

La grande majorité des écoles d'ingénieurs post-bac proposent des places spécialement réservées aux bacheliers technologiques, sur dossier et entretien de motivation. L'Etudiant vous propose quelques voies d'admission.

Rejoindre une école d'ingé quand je viens d'un bac STI2D

Les bacheliers STI2D (Sciences et technologies de l'industrie et du développement durable) sont nombreux à rejoindre une école d'ingénieurs. Ils peuvent représenter jusqu'à plus d'un tiers des admis dans certains établissements : à l'ECAM Rennes (33%), à Polytech Lyon (33%) et à ISEL Le Havre (35%).

Le concours Geipi Polytech donne accès à plus de 160 places dans 12 écoles d'ingénieurs avec des spécialisations dans différents domaines. Les candidats retenus sur dossier sont convoqués à un entretien de motivation. Les cours se déroulent dans des IUT partenaires, avec un complément de formation dans l'école d'ingénieurs.

La procédure de recrutement des écoles du groupe INSA propose aux élèves issus de la série STI2D de candidater uniquement pour INSA Lyon et/ou INSA Toulouse. Une fois intégrés, les étudiants bénéficient d'une pédagogie adaptée à leur profil.

Le concours Puissance Alpha, le concours AvenirBac ou encore la procédure France Agro 3 sont également accessibles aux bacheliers STI2D.

Rejoindre une école d'ingé quand je viens d'un bac STL

Le concours Geipi Polytech propose quelques places aux élèves issus de la série STL (Sciences et technologies de laboratoire) (spécialité Sciences physiques et chimiques en laboratoire). Les candidats retenus sur dossier sont convoqués à un entretien de motivation. Ils pourront intégrer Polytech Grenoble ou Polytech Marseille afin de suivre des études d'ingénieur dans le domaine de la chimie.

L'école d'ingénieurs en biotechnologies Sup’Biotech, présente au sein du concours Advance, offre cinq places sur son campus de Paris et trois places sur son campus de Lyon aux bacheliers STL. Tous les candidats sont convoqués aux épreuves orales.

Par le biais de la procédure de recrutement des écoles du groupe INSA, les candidats peuvent candidater à l'INSA Lyon uniquement.

L'ENSC Rennes propose une nouvelle formation CITI pour Cycle Intégré Tremplin Ingénieur depuis septembre 2020. Elle est destinée aux bacheliers STL (option SPCL) pour les écoles d’ingénieurs en chimie et génie chimique de la Fédération Gay Lussac (FGL).

Le concours Puissance Alpha ou la procédure France Agro 3 sont également accessibles aux bacheliers STL.

Lire aussi

Rejoindre une école d'ingé quand je viens d'un bac STAV

Les places sont rares pour les bacheliers STAV (Sciences et technologies de l'agronomie et du vivant) en école d'ingénieurs. Néanmoins, le concours Puissance Alpha (ESA) et la procédure France Agro 3 sont également accessibles aux bacheliers STAV.

Des bachelors accessibles aux bacheliers technologiques

Il est tout aussi possible de rejoindre une école d'ingénieurs en choisissant une formation de bachelor (trois années d'études post-bac). Ce cursus ne confère pas le titre d'ingénieur mais offre une formation professionnalisante de qualité.

Le bachelor a vocation principale à intégrer le marché du travail après l'obtention du diplôme à bac+3. Mais la possibilité de poursuite d'études en cycle ingénieur est envisageable après le bachelor selon votre projet professionnel.

Articles les plus lus

A la Une écoles d'ingénieurs

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !