1. La certification Qualicert décryptée
Décryptage

La certification Qualicert décryptée

Envoyer cet article à un ami

Qui l'accorde ?

 

La certification Qualicert a été créée, en 2004, à l'initiative du réseau des IAE (instituts d'administration des entreprises).

C'est un organisme certificateur indépendant, la société SGS ICS, qui réalise les audits pour accorder le label Qualicert à tous les établissements universitaires dans le domaine du management et de la gestion qui en font la demande.

Cette certification est agréée par le ministère de l'Economie, des Finances et de l'Industrie et elle encouragée par la DGES (Direction générale des enseignements supérieurs) et la CPU (Conférence des présidents d'université).

 
Comment est-elle accordée ?
  

Pour évaluer les formations universitaires de gestion, SGS ICS se base sur un référentiel de 350 critères répartis dans 9 rubriques :

- Des formations initiales et continues à forte valeur ajoutée

- Des équipes pédagogiques et administratives compétentes

- Une activité de recherche académique avérée

- Des modalités pédagogiques spécifiques aux sciences de gestion et au management

- Des réseaux et des partenariats avec le monde économique & social

- Une ouverture internationale

- Des formations mises en œuvre dans un contexte intellectuel et culturel stimulant

- Une information fiable en direction des étudiants et des entreprises

- L'amélioration continue de la qualité

Ce référentiel intitulé "activités universitaires de formation et de recherche dans le domaine des sciences de gestion et du management", a été développé conjointement par SGS ICS et le réseau des IAE.

Les établissements certifiés doivent vérifier, au minimum une fois par an, qu'ils respectent bien les caractéristiques validées par la certification Qualicert. Tous les trois ans, la SGS ICS renouvelle l'audit pour vérifier que le certificat est toujours mérité.

 
Ce que garantit la certification

 

La certification garantit la qualité de certains services en termes d'enseignement et de recherche en collaboration avec les entreprises, d'accompagnement pédagogique, ou encore d'ouverture à l'international. L'efficacité de l'organisation administrative, mais aussi l'équilibre entre théorie et pratique des enseignementssont surveillés.

 
Ce que ne garantit pas la certification

 

L'insertion professionnelle des étudiants n'est pas prise en compte dans l'obtention de la certification. Ce dispositif d'accréditation ne s'intéresse pas non plus à la stratégie de chaque établissement : autrement dit n'est pas évalué la cohérence entre les objectifs visés et les moyens financiers et humains pour y parvenir.

 
Quelles sont les formations certifiées ?

 

Une trentaine d'établissements, essentiellement des IAE et quelques universités, ont obtenu ce label. Une liste est à jour sur le site de SGS ICS, en cherchant  sur "activité universitaire de formation et de recherche dans le domaine des sciences de gestion et du management".