Industries : misez sur la R&D !

Par Sylvie Lecherbonnier, publié le 20 Octobre 2010
2 min

Le diplôme d’ingénieur reste une valeur sûre sur le marché de l’emploi. Seule l’insertion se révèle plus ou moins facile selon que vous souhaitez travailler dans l’énergie, l’informatique ou l’industrie.

Moins 59 % : telle est la diminution du nombre d’offres d’emploi pour les ingénieurs débutants entre 2008 et 2009 tous secteurs industriels confondus, selon l’APEC (Association pour l'emploi des cadres). Mais Michel Mudry, délégué général de la CDEFI (Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs) en est convaincu : "L’industrie peut perdre des milliers d’emplois dans la production, elle reste obligée d’investir dans la recherche et développement pour préparer l’avenir."
Une vision partagée par Jean-Paul Hautier, directeur général d’Arts et Métiers ParisTech : "Nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère industrielle. Les métiers ont beaucoup changé et vont encore évoluer. Tout est robotisé et assisté par ordinateur désormais. De ce fait, l’industrie recrutera de plus en plus d’ingénieurs et de techniciens, et moins d’ouvriers. Les ingénieurs vont se retrouver en position de force parce que ce sont des hommes de systèmes qui savent gérer la complexité et l’approche pluridisciplinaire."

Articles les plus lus

A la Une écoles d'ingénieurs

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Human road Human road