1. Après bac, deux leaders intouchables
Bancs d’essai

Après bac, deux leaders intouchables

Envoyer cet article à un ami

Pour la première fois, l'Etudiant publie le palmarès des écoles d'ingénieurs, qui classe 160 écoles recrutant à bac ou sur prépa. Principaux enseignements de cette édition : derrière une élite composée d’une quinzaine d’établissements se distinguent de nombreuses formations de bon niveau, alors que dans le bas de la hiérarchie, des établissements, souvent handicapés par leur petite taille, peinent à être sur tous les fronts.

Deux écoles dominent également nettement le tableau des écoles après bac : l’INSA (Institut national des sciences appliquées) de Lyon et l’UTC (Université de technologie de Compiègne). L’INSA est la seule à cumuler plus de 700 points et l’UTC la seule entre 600 et 700. Cinq écoles prouvent leur bonne forme en totalisant entre 500 et 600 points : l’ISEP, l’INSA Toulouse, CPE Lyon, l’EISTI et l’INSA Strasbourg. Les écoles après bac forment ensuite un ensemble plus homogène, car les deux tiers d’entre elles totalisent entre 200 et 400 points. Neuf écoles ferment la marche avec moins de 200 points.

Dans la deuxième moitié de ces deux tableaux, les établissements, pour la plupart de petite taille, peinent à se maintenir sur tous les volets. Si les liens tissés avec les entreprises sont à la hauteur, ce sont souvent soit l’ouverture internationale, soit le dynamisme de la recherche qui pêche… quand ce n’est pas la capacité à attirer les étudiants. C’est pourquoi les écoles, quel que soit leur rang, cherchent désormais toutes les mutualisations possibles. À raison d’ailleurs ! Les écoles des mines ou les écoles centrales profitent à la fois de cet effet réseau et de la "marque" qui en émerge. Tout comme les INSA, toutes classées parmi les 11 premières écoles après bac. De même, Supaero et l’INA P-G, nouvellement intégrées dans des ensembles plus importants, l’ISAE (Institut supérieur de l’aéronautique et de l’espace) et AgroParisTech semblent tirer bénéfice de ces regroupements.
 

Fusions à tous les étages

 
AgroParisTech, ISAE, Phelma… Derrière ces noms encore peu connus se cachent non pas de nouvelles écoles d’ingénieurs, mais d’anciennes qui se sont regroupées. AgroParisTech rassemble ainsi l’INA P-G, l’ENSIA et l’ENGREF. L’ISAE à Toulouse est issue de la fusion de Supaero avec l’ENSICA. Et Phelma regroupe, dans le cadre de la recomposition de l’INP de Grenoble, trois écoles : l’ENSPG, l’ENSERG et l’ENSEEG. Une dynamique qui touche des écoles à tous les niveaux de la hiérarchie. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’à l’heure de la mondialisation de l’enseignement supérieur, les écoles d’ingénieurs doivent se rendre plus visibles et dégager des marges de manœuvres. Or aujourd’hui, la moitié d’entre elles compte moins de 300 élèves et seule une école sur dix dépasse les 1 000 étudiants ! Le mouvement n’est donc pas prêt de s’arrêter. Déjà en projet, la fusion de l’ENSBANA et de l’ENESAD à Dijon, ou encore la création d’un Institut polytechnique à Bordeaux issu d’une recomposition du paysage des écoles d’ingénieurs en Gironde.





PALMARES

Les écoles après bac

RANG
ÉTABLISSEMENTS
NOTE
 1 INSA LYON 765
 2 UTC - COMPIÈGNE 616
 3 ISEP - PARIS 545
 3 INSA TOULOUSE 540
 5 CPE LYON 525
 5 EISTI - CERGY 520
 7 INSA STRASBOURG 508
 8 EPF - SCEAUX 488
 8 ESIEE PARIS 487
 10 INSA ROUEN 479
 11 INSA RENNES 470
 11 HEI LILLE 469
 13 ESME SUDRIA - IVRY-SUR-SEINE 452
 14 ESIGELEC - ROUEN 440
 14 ICAM LILLE-NANTES-TOULOUSE 437
 16 ESTACA - LEVALLOIS-PERRET 427
 17 ECAM LYON 396
 17 POLYTECH’NANTES 393
 17 ISEN - BREST-LILLE-TOULON 392
 20 POLYTECH’LILLE 380
 20 POLYTECH’NICE 379
 22 ENSGSI - INP LORRAINE 371
 22 ECE PARIS 369
 24 ESEO - ANGERS 352
 24 POLYTECH’MONTPELLIER 350
 26 EPITA - KREMLIN-BICÊTRE (2) 341
 26 ESITC CAEN 340
 26 EEIGM - INP LORRAINE 338
 26 UTT - TROYES 334
 26 EIGSI - LA ROCHELLE 332
 31 ESCOM - CERGY-PONTOISE 321
 31 TELECOM LILLE 1 317
 31 AGROCAMPUS RENNES 317
 31 POLYTECH’ORLÉANS  316
 31 POLYTECH’PARIS UPMC 314
 31 ESIEA PARIS  311
 31 UTBM - BELFORT-MONTBÉLIARD 311
 38 ESA - ANGERS 296
 38 POLYTECH’MARSEILLE  294
 38 EFREI - VILLEJUIF  293
 41 ESSTIN NANCY  283
 41 EPMI - CERGY-PONTOISE  283
 43 ESILV - PARIS-LA DÉFENSE  277
 43 ISA-BTP - ANGLET  274
 43 ENI VAL-DE-LOIRE - BLOIS  270
 43 POLYTECH’TOURS 268 
 47 POLYTECH’GRENOBLE 262 
 47 POLYTECH’SAVOIE  261
 47 ÉCOLE LOUIS-DE-BROGLIE - RENNES  256
 50 INSTITUT POLYTECHNIQUE
LASALLE BEAUVAIS
 249
 50 3IL - LIMOGES  248
 50 POLYTECH’CLERMONT-FERRAND  246
 50 ENI TARBES  243
 54 IFIPS - ORSAY  233
 54 ENI METZ  233
 54 GRENOBLE INP - ESISAR  228
 57 ISAT - NEVERS  221
 57 ENI BREST  220
 59 ISA LILLE  210
 60 ENI SAINT-ÉTIENNE  198
 61 EBI - CERGY-PONTOISE  164
 61 IG2I - LENS  160
 61 ISARA - LYON  159
 64 ESIREM - DIJON  151
 65 INH - ENIHP - ANGERS  136
 66 EME RENNES (3)  67
 66 ESITPA - ROUEN  64
 68 ENSNP - BLOIS  28


Quand les notes successives diffèrent de 5 points ou moins, nous considérons les écoles ex aequo, mais elles sont citées selon leur score.
Les écoles en italique recrutent des élèves de classe prépa pour l’entrée en troisième année par l’intermédiaire d’un concours. Pour plus d’infos : www.scei-concours.org.
(1) Données fournies par les écoles, mais qu’elles n’ont pas souhaité rendre publiques.
(2) L’EPITA vient d’être habilitée par la CTI à délivrer le titre d’ingénieur. Ses premiers diplômés ingénieurs sortiront en 2010.

(3) L’EME vient d’être habilitée par la CTI à délivrer le titre d’ingénieur. Ses premiers diplômés ingénieurs sortiront en 2010.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Après prépa, un trio de tête bien installé Après bac, deux leaders intouchables Des écarts de rémunération révélateurs 4 000 places vacantes ! Un potentiel de recherche à plusieurs vitesses Conquérir l’international D’autres critères pour choisir Le boom de l’apprentissage Méthodologie Les frais de scolarité dans les écoles après bac Apprentissage et master recherche (écoles après bac) Périodes obligatoires à l'étranger et en entreprise durant le cursus (écoles après bac) Les frais de scolarité dans les écoles après prépa Apprentissage et master recherche (écoles après prépa) Périodes obligatoires à l'étranger et en entreprise durant le cursus (écoles après prépa)