1. Supérieur
  2. Écoles d'ingénieurs
  3. L’UTT, entre université et école d’ingénieurs
Reportage

L’UTT, entre université et école d’ingénieurs

Envoyer cet article à un ami

De par son statut, l’université de technologie de Troyes est une fac pas comme les autres. Créée en 1994, elle sélectionne à l’entrée et les trois quarts de ses étudiants suivent le cursus ingénieur, alors même qu’elle propose aussi des licences pro, masters et doctorats. La plupart s’investissent dans une vie associative qui, avec son bureau des élèves et son foyer, relève davantage de l’ambiance d’une école. Reportage à l’UTT, "petite" université de 2.500 étudiants qui diplôme chaque année 400 ingénieurs.

École d’ingénieur postbac, l’université de technologie de Troyes (UTT) recrute sur admission postbac, via une procédure commune aux autres universités de technologie, de Compiègne (UTC) et Belfort-Montbéliard (UTBM). S’ensuivent 5 ans d’études - 2 de tronc commun et 3 de branche - au terme desquels les élèves sortent avec un diplôme d’ingénieur.

 
2 ans de tronc commun pour gagner en autonomie

 

À l’UTT, les 2 premières années sont conçues comme "une alternative à la fois aux classes prépas, qui se situent dans la continuité du lycée, et au système universitaire standard où l’autonomie est supposée acquise d’emblée", explique le directeur de la formation et de la pédagogie Timothée Toury, pour qui il s’agit de "développer l’autonomie" et de "faire mûrir la capacité d’abstraction et de représentation du monde".
 

Encadrés, les étudiants sont progressivement amenés à faire des choix parmi les centaines de cours
recensés dans le "guide des UV" de l’UTT. Un petit livret organisé par chapitres, selon l’avancement dans le cursus, qui répertorie les UV par catégories : connaissances scientifiques, techniques et méthodes, expression et communication, management de l’entreprise, culture et technologie, auxquels s’ajoutent les "hors profil".
 
L’UTT veut en effet offrir une formation équilibrée. Les 2 premières années, 40 % de l’enseignement est consacré aux sciences, 30 % aux questions technologiques, et 30 % aux sciences humaines et sociales. Ainsi, chaque étudiant doit valider un certain nombre d’UV par catégorie : "Un niveau faible en sciences ne peut être compensé par des compétences en technologie, souligne Timothée Toury. Les faiblesses ne doivent pas être contournées, il faut les combler".

Une exigence qui explique en partie que près de 30 % des étudiants ne poursuivent pas à l’UTT à la fin de la 1re année. Selon Christian Lerminiaux, le directeur de l’UTT, le problème est aussi que beaucoup d’élèves ne savent pas vraiment pourquoi ils sont là…" Pour réduire ce taux d’échec, l’établissement a mis en place un dispositif d’accompagnement, animé par une enseignante psycho-sociologue qui les aide à s’adapter au rythme des études supérieur et à réfléchir à leur projet professionnel.
 

Si l’objectif, in fine est de valider le tronc commun en 6 semestres maximum, l’UTT offre néanmoins une certaine souplesse dans la mesure où, si le retard n’est pas trop important, il est possible de poursuivre en 3e année, tout en ayant encore des cours de tronc commun à valider. "Il s’agit d’acquérir des compétences, non dans la perspective d’un concours académique, précise Timothée Toury, mais pour asseoir les compétences suivantes en vue d’un métier".

Autre particularité : alors que le stage ouvrier a généralement lieu au début du cycle ingénieur, c’est pendant le tronc commun, et même le plus souvent à la fin du 1e semestre, que les étudiants de l’UTT partent en entreprise pour 4 semaines. Une façon de mettre rapidement un pied dans la réalité du monde professionnel.

 
3 ans de branche pour se spécialiser
  

Pour la seconde partie du cursus qui correspond au cycle ingénieur, les élèves doivent choisir une branche parmi les 6 proposées, dont une en alternance : systèmes mécaniques, systèmes industriels, informatique et systèmes d’information, systèmes, réseaux et télécommunications, matériaux - technologie et économie, et enfin la spécialité par apprentissage procédés et mise en œuvre des matériaux. L’idée est d’abord d’offrir, pendant un an et demi, une formation générale dans la branche, avant de se spécialiser encore davantage en optant pour une filière en particulier.

En outre, les étudiants doivent effectuer 2 stages longs, ce qui les amène à passer 1 an à l’étranger sur les 3 ans de branche. "Jusqu’au bout, l’équilibre est maintenu entre sciences, technologies et sciences humaines et sociales", insiste Timothée Toury. Tout en proposant une formation individualisée à chacun des 2.000 élèves ingénieurs.
 
 

L’UTT en quelques lignes
Côté université :
- Membre de la Conférence des présidents d’université.
- Délivrance de 2 licences professionnelles, d’un master et d’un doctorat.
- Présence d’un Conseil scientifique (CS) et d’un Conseil des études et de la vie universitaire (CEVU) dont le rôle n’est cependant que consultatif.

Côté école d’ingénieur :
- Membre de la Conférence des grandes écoles.
- Sélection des étudiants à l’entrée.
- Frais d’inscription comparables aux écoles d’ingénieurs publiques : 584 € / an.
- Cursus ingénieur en 5 ans, habilité par la Commission des titres d’ingénieurs (CTI).
- Nomination du directeur par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

L’UTT en chiffres
2.500 étudiants dont 2.000 dans le cursus ingénieur.
7 % de doctorants. 19 % d’étudiants étrangers.
31 % de boursiers. 23 % de filles.

Frais de scolarité :
584 € / an.
165 enseignants-chercheurs. 3
5.000 m² de bâtiments.

Budget 2012 :
39 M€ (dont 10M€ de fonds propres).

Source : chiffres 2011-2012.


Pour aller plus loin : Écoles d’ingénieurs postbac : la procédure UT, mode d’emploi / Classement des écoles d'ingénieurs : comment ils ont choisi leur école / Admissions parallèles : entrer dans une grande école sans passer par la prépa

Sommaire du dossier
UTT : lutter contre l’échec en première année Zoom sur la filière Management des systèmes d’information BuckUTT : un système de paiement électronique mis au point par des étudiants Diaporama : l’UTT en images