Quelles études pour devenir vétérinaire ?

Par Clément Rocher, publié le 12 Juillet 2022

VIDEO - Comment devenir vétérinaire ? Seuls quelques établissements supérieurs français sont autorisés à former des vétérinaires. Quelles sont leurs différentes caractéristiques ? Quelles sont les voies d'accès aux écoles pour devenir vétérinaire ? Comment se déroule la formation ? On vous explique tout.

Si le métier de vétérinaire demande d'être passionné par les animaux, les études pour s'y préparer sont exigeantes. Il faut en effet suivre une formation théorique et pratique de cinq à six années d'études dans une école vétérinaire habilitée à délivrer le diplôme de docteur vétérinaire. Il est indispensable pour exercer la profession de vétérinaire en France et dans toute l’Union européenne. Post-bac ou post-prépa, comment intégrer une école vétérinaire et quels sont les différents cursus possibles ? Explications.

Lire aussi

Quatre écoles nationales vétérinaires publiques

Quatre écoles nationales vétérinaires (ENV) proposent une formation pour devenir vétérinaire :

Ces écoles nationales vétérinaires dépendent du ministère de l'Agriculture et sont publiques. Elles sont reconnues par l’Association Européenne des Etablissements d’Enseignement Vétérinaire (AEEEV).

Le Diplôme d’études fondamentales vétérinaires (DEFV) est obtenu au terme de la formation initiale et confère un grade de master.

Une école vétérinaire privée, UniLaSalle

L'Institut Polytechnique UniLaSalle ouvre la première école vétérinaire sous statut privé sur son campus de Rouen. Elle a obtenu l'autorisation du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation pour commencer sa formation en six années d'études à partir de septembre 2022.

L’école délivrera un Certificat d'études fondamentales vétérinaires (CEFV). Les frais de scolarité seront compris entre 13.000 € et 17.500 € selon l'année du cursus.

Lire aussi

Quelles sont les différentes voies des concours agro-véto ?

Les quatre écoles nationales vétérinaires sont accessibles par le biais des concours agronomiques et vétérinaires. Chaque concours est adapté en fonction du parcours de l'étudiant dans l'enseignement supérieur.

Une grande diversité de modalités d’entrée permet aux écoles nationales vétérinaires de recruter des étudiants avec différents parcours. Mais ils ont tous pour point commun : un solide niveau en biologie et en chimie.

Le concours A est accessible aux étudiants en deuxième année de classe préparatoire scientifique :

  • pour les étudiants issus d'une prépa BCPST (Biologie, Chimie, Physique et Sciences de la Terre)
  • pour les étudiants issus d'une prépa TB (Technologie et Biologie)

Les classes préparatoires constituent à ce jour la voie d'accès majoritaire. Les taux d'intégration pour les voies d'accès suivantes sont moins importants.

Le concours B est accessible aux étudiants titulaires ou en cours d’obtention d’une licence ou d’une licence professionnelle souvent dans le domaine des sciences de la vie.

Le concours C est accessible aux étudiants inscrits en deuxième année de préparation d'un diplôme professionnel de deux années d'études supérieures et aux titulaires d'un diplôme professionnel. Une grande majorité des candidats sont issus d’une classe prépa ATS (Adaptation Technicien Supérieur).

Le concours D est accessible aux étudiants inscrits en première année de préparation d’un master scientifique.

Le concours E est accessible aux étudiants de première année à l’ENS Paris-Saclay ou l’ENS Lyon.

Les étudiants admis intègrent une école en fonction de leurs vœux et de leur rang de classement. Le nombre de places ouvertes aux concours et leur répartition par concours, sont fixés chaque année par le Ministère de l’Agriculture.

Lire aussi

Une nouvelle voie d'admission en école vétérinaire après le bac

Les écoles nationales vétérinaires intègrent depuis la rentrée de septembre 2021 des étudiants directement après le baccalauréat. Le concours post-bac est commun aux quatre écoles et réserve 160 places aux bacheliers généraux. Il permet l'accès à la première année commune aux quatre écoles.

Le recrutement d'UniLaSalle s’effectue uniquement en post-bac. L'établissement est accessible sur la plateforme Parcoursup pour intégrer le cursus dès la première année. UniLaSalle recrutera 120 élèves pour sa première promotion.

Lire aussi

Comment se déroule la formation en école vétérinaire ?

Les premières années du tronc commun (A2 à A5) comprennent des enseignements théoriques et pratiques. Les étudiants acquièrent les compétences fondamentales pour comprendre le fonctionnement de l'animal et son environnement.

Le programme porte sur les compétences nécessaires au métier de vétérinaire : sciences biologiques, physique, chimie et mathématiques appliquées aux sciences vétérinaires.

La dernière année (A6) appelée d'approfondissement permet à l'étudiant de renforcer ses connaissances dans un secteur professionnel : santé publique vétérinaire, recherche, industrie. A l’issue de son année d’approfondissement, l’étudiant soutient une thèse de doctorat vétérinaire qui lui donne le titre de docteur vétérinaire.

Les étudiants seront amenés à réaliser des stages dans différents services de l'hôpital auprès d'animaux de compagnie, de loisir et de production. Des stages en exploitation agricole peuvent être au programme.

Lire aussi

Cabinet, industrie, recherche : que faire après une formation de vétérinaire ?

Tout vétérinaire souhaitant exercer sa profession sur le territoire français doit obligatoirement être inscrit auprès de l'Ordre des vétérinaires. Les jeunes diplômés peuvent exercer en ville ou en milieu rural. La pratique en milieu rural souffre d'une forte pénurie de vétérinaires de terrain.

Une école vétérinaire offre de nombreuses autres perspectives professionnelles. L'industrie agroalimentaire ou pharmaceutique constitue également un secteur d'avenir pour les jeunes diplômés.

La poursuite d'études est tout à fait envisageable. Il est possible de se spécialiser avec un certificat d'études approfondies vétérinaires en santé publique animale (niveau bac+8) ou un diplôme d'études spécialisées vétérinaires en sciences de l'animal de laboratoire (niveau bac+9).

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une écoles d'ingénieurs

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !