Venez comme vous êtes dans le réseau Polytech !

publié le 05 Novembre 2020 - Mis à jour le 19 Novembre 2020
7 min

Les écoles du réseau Polytech sont ouvertes à de multiples profils, avec des trajectoires variées. Le réseau Polytech peut être fier de la richesse des parcours et exemples offerts par chaque diplômé.e (plus de 90 000 à ce jour). Associées à la qualité d’un cursus basé sur une formation universitaire et professionnalisante, toutes les écoles Polytech sont convaincues que les métiers de demain s’appuieront sur une réelle responsabilité sociale et environnementale.

Respect et ouverture, exigence et créativité, responsabilité et transparence, anticipation et esprit d’équipe : ce sont les valeurs défendues par le réseau Polytech, regroupement de 15 écoles publiques et trois écoles associées dépendant du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Avec environ 3 800 diplômés chaque année et plus de 1 300 enseignants-chercheurs, les écoles du réseau s’engagent sur de nombreux sujets.

MIXITÉ, DIVERSITÉ, ÉGALITÉ

Alors que plus de 875 000 ingénieurs sont en activité en France, le réseau Polytech montre qu’il n’existe pas UN, mais DES métiers d’ingénieur. Une pluralité et une mobilité qui s’expriment au sein même des établissements : les élèves peuvent choisir parmi plus de 100 spécialités, une mobilité possible en fin de parcours préparatoire sans repasser le concours, des parcours adaptés aux profils (par exemple, des sportifs de haut niveau), etc. Autre détail de taille, les écoles Polytech étant des écoles universitaires publiques, les frais de scolarité s’élèvent à 601 euros pour les non-boursiers (chiffres 2020–2021). En 2017, les femmes représentaient 31,1 % des élèves ayant intégré le cycle ingénieur et entre 28,7 % et 30,5 % de femmes dans son Parcours préparatoire des écoles d’ingénieurs Polytech (PeiP) « Le milieu de l’ingénierie est vaste : le domaine que vous choisirez pourra vous ouvrir des portes tout à fait différentes. De plus, la personnalité de chacun et sa motivation seront les clés de la réussite. Dans des formations à connotation masculine, il est aisé de faire sa place en tant qu’ingénieure. La diversité est un atout ! », assure Léa Collin, diplômée en 2018 (spécialité Informatique) et actuellement en poste chez Solutec. Convaincu que les femmes peuvent s’épanouir pleinement dans les métiers de l’ingénierie, le réseau Polytech est partenaire de l’association « Elles bougent » afin d’encourager les jeunes filles à poursuivre leurs ambitions.

La force du collectif

Aujourd’hui, plus d’un ingénieur sur deux n’est pas passé par la case Classe préparatoire aux grandes écoles. Au sein du réseau Polytech, 2 100 nouveaux profils d’élèves ont été recrutés depuis 2012. Grâce à la force de ce réseau, il a notamment été possible d’ouvrir des places aux bacheliers technologiques ou étudiant.e.s PACES pour venir compléter la diversité des admissions (CPGE, L2, L3, DUT, M1). Depuis 2013, des parcours en PeiP ont été adaptés pour permettre la réussite en cycle ingénieur élaboré en partenariat avec les IUT. «  À celles et ceux qui souhaitent suivre ce même parcours, je conseille d’oser. Certes, cette formation demande beaucoup d’énergie, mais elle donne accès à une école d’ingénieurs reconnue, sans avoir, au bout de deux ans, à repasser de concours. C’est une belle opportunité !  » témoigne Nathan Fournier, étudiant ayant intégré le PeiP à Polytech Tours. De multiples initiatives viennent compléter cette volonté d’accompagner la réussite. Par exemple, Polytech Marseille a instauré le dispositif « Cordée de la réussite » pour encourager l’accès aux études d’ingénieur à des jeunes issus de milieux défavorisés.

L’alternance, une autre voie

D’ordinaire moins pratiquée dans les écoles d’ingénieurs en comparaison avec d’autres secteurs, l’alternance a elle aussi toute sa place dans le réseau Polytech. Permettant d’assurer le financement de la formation et de percevoir un salaire, elle est une solution idéale pour les élèves prêts pour l’indépendance. En témoigne le retour d’expérience de Stefano Bezabeh Meucci, élève à Polytech Lyon (spécialité informatique par apprentissage) : « Après un bac scientifique obtenu en Éthiopie, j’ai décidé de venir en France pour faire mes études supérieures. J’ai passé un DUT, puis j’ai intégré une école d’ingénieurs Polytech par apprentissage. Je travaille aujourd’hui comme apprenti ingénieur informatique au sein de l’entreprise BCM Energy/Planète OUI, fournisseur d’énergie 100 % renouvelable. Mes principales missions sont de développer et maintenir les outils internes utilisés par les autres équipes métier (…). Selon moi, ce format présente beaucoup d’avantages, car il permet de monter très rapidement en compétences et d’intégrer immédiatement le monde de l’entreprise. »

Place à nos engagements sociétaux

Depuis longtemps, durant leur scolarité au sein des écoles Polytech, les étudiants reçoivent une formation axée sur la Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE) afin qu’ils s’inscrivent par la suite dans une démarche de développement durable. Un groupe au niveau national, réunissant des référents Développement Durable et Responsabilité Sociétale (DDRS) de chaque école, travaille pour le collectif. Les élèves, parmi les plus de 600 clubs et associations étudiantes sur l’ensemble des écoles, peuvent s’investir dans des actions DDRS. Par exemple, Polytech Alumni, l’association des diplômés Polytech, a initié le projet Polytech Porteur de Sens.

Dans l’action concrète, pour aider et partager

Durant la crise sanitaire, les personnels et élèves se sont mobilisés, témoignant d’un état d’esprit commun à toutes les écoles du réseau Polytech. Par exemple, grâce à la Fondation partenariale Polytech, une cagnotte solidaire a permis de récolter rapidement 13 140 euros auprès de 161 donateurs, pour aider 84 étudiants en difficulté. Beaucoup d’écoles Polytech en lien avec leur université d’appartenance se sont mobilisées : mise à disposition d’imprimantes 3D de l’école pour produire des visières de protection à destination du personnel soignant, fabrication de masques, soutien scolaire destiné aux lycéens, livraison de paniers-repas, etc. Les étudiants et personnels Polytech ont participé activement à l’effort collectif à travers une multitude d’initiatives. Une excellente manière de préparer les élèves à devenir de véritables ingénieurs citoyens !

Articles les plus lus

A la Une écoles d'ingénieurs

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !