École des relations internationales : nouveau campus, nouvelles formations pour ILERI

Par L'Etudiant Fab, publié le 07 Mai 2021
6 min

Lors de sa création à Paris, en 1948, l’école des relations internationales ILERI avait vocation à former, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les fonctionnaires internationaux les plus influents. Des personnalités comme René Cassin (co-auteur de la Déclaration universelle des droits de l’Homme et prix Nobel de la paix) ont assuré la présidence de cet établissement tourné vers les différentes évolutions géopolitiques de notre monde. En 2020, un nouveau campus a vu le jour à Lyon afin d’y proposer des cursus aussi nécessaires que totalement inédits.

Des formations post-bac à bac +5 inédites en relations internationales et en gestion des risques et sécurité internationale proposées par l’école des relations internationales

De l’entreprise au gouvernement, de l’humanitaire au militaire, du journalisme à la diplomatie, du culturel à l’environnement, du spatial à la politique, les champs auxquels donne accès l’ILERI sont historiquement larges. Mais pour répondre toujours mieux aux enjeux qui agitent notre planète, de nouvelles formations sont dispensées par le campus lyonnais de la célèbre école des relations internationales.

Pour les bacheliers débutant leurs études supérieures, le campus lyonnais propose tout d’abord un Bachelor en relations internationales similaire à celui créé à Paris. Accessible sur concours, il vise à transmettre, sur trois ans, les compétences de base capitales pour évoluer au sein d’institutions gouvernementales, de grandes entreprises ou de médias de renom.

Les enseignements portent sur le droit international, l’économie, la géopolitique, les sciences politiques, l’administration des affaires et la méthodologie. À ce large éventail de connaissances nécessaires à l’analyse de notre monde s’ajoute logiquement l’apprentissage de trois langues : l’anglais, une langue européenne et une langue orientale. Certains cours sont d’ailleurs intégralement dispensés en anglais.

Il est possible de pousser cette ouverture vers l’international plus loin encore en effectuant un semestre dans une université partenaire à l’étranger en troisième année.

Stages, programmes année après année, intervenants… Tous les détails concernant cette formation sont à retrouver dans la brochure de l’école des relations internationales.

Et aussi : l’école des relations internationales propose un Bachelor en relations internationales et un bac +4/+5 en Gestion des risques et sécurité internationale

Les 20 premières années de ce XXIe siècle ont vu s’installer une certaine fragilité diplomatique aux quatre coins du globe. Cette instabilité d’un genre nouveau s’infiltre aussi désormais par le numérique, qui a envahi nos vies : cyberattaques, utilisation des données, fraudes en ligne… C’est dans ce contexte qu’il a paru évident à l’école des relations internationales de proposer la possibilité de poursuivre ses études jusqu’au bac +4 et au bac +5 en se spécialisant en Gestion des risques et sécurité internationale

On peut intégrer ce cursus immédiatement après la validation de son Bachelor à l’ILERI ou d’un diplôme équivalent en droit, économie, AES, sciences politiques, management, histoire, géographie, etc. (sous réserve de réussir le concours d’entrée).

Cette spécialisation permet aux étudiants d’approfondir leurs connaissances des enjeux internationaux sous les angles de la défense, du juridique et de la géopolitique. L’étude de cas concrets et actuels est le moteur de cette formation bâtie autour de la diplomatie, l’intelligence économique, le droit international, la gestion des crises ou encore la cybersécurité.

L’analyse de données terrain, l’évaluation des menaces, la détection des risques et la création de stratégies de crise… Autant d’atouts dont se parent, sur deux années d’études à Lyon, les futurs experts qui accéderont à de prestigieux débouchés dans les sphères du privé comme du public.

Une alternance est possible en deuxième année (bac +5), sur un rythme de deux jours à école, trois jours en entreprise.

À Lyon, l’école des relations internationales n’oublie pas les professionnels avec une formation courte spécialisée en Renseignement humain à l’ère numérique

Dans un monde où l’information occupe une place prépondérante, l’école des relations internationales propose, exclusivement à Lyon, une formation courte spécialisée dans le Renseignement humain à l’ère numérique.

Activité clé dans le pilotage des stratégies de sécurité et d’intelligence, elle relève d’un exercice pluridisciplinaire. À la croisée des sciences sociales et cognitives et des technologies de pointe, ces cours du soir de trois heures, le mardi et le jeudi, s’étalent sur deux mois. Ils sont articulés autour de différents modules, détaillés sur le site de l’école des relations internationales.

Cette formation certifiante s’adresse à tous et peut particulièrement intéresser des professionnels des métiers de la sécurité, du renseignement ou des responsables de la stratégie en entreprise. Mais au-delà des adultes ayant déjà un pied dans le monde du travail, certains étudiants pourraient également y voir une formation idéale pour affiner leur parcours scolaire ou préparer les concours d’entrée dans certains services de renseignement étatiques.

Les inscriptions en ligne à ces différentes formations sont toujours ouvertes et accessibles depuis le site de l’ILERI.

Les concours d’admission, dont les modalités sont consultables à cette adresse, auront lieu le mercredi 9 juin sur Lyon.

Articles les plus lus

A la Une écoles spécialisées

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !