Animation : les formations préférées d'Olivier Catherin, producteur

Par Sophie de Tarlé, publié le 16 Février 2009
2 min
Olivier Catherin, 43 ans, est producteur de la société Les 3 Ours. Après des études d’ethnologie et un diplôme de l’EAC (École des métiers de la culture), il rejoint l’AFCA (Association française du cinéma d’animation). Il lance ensuite en 2008 sa société de production avec le réalisateur Serge Elissalde (U).


Ses formations préférées
1. Gobelins
2. La Poudrière
3. ENSAD
4. Supinfocom
5. École Georges-Méliès

D’où viennent les derniers recrutés ?

Lycée Sainte-Geneviève, la Poudrière, EMCA, EESI.

"Il faut choisir son école en fonction de son profil. Les Gobelins, par exemple, forment des supertechniciens, des superanimateurs. À la Poudrière, on se perfectionne plutôt dans la réalisation. L’ENSAD façonne avant tout des artistes, mais les étudiants sont nettement plus faibles côté technique. Supinfocom forme des gens parfaitement compétents en image de synthèse. Ces dernières années, l’école a ciblé son recrutement vers des étudiants à fort potentiel artistique, ce qui donne de très beaux films de fin d’études et des professionnels très bien armés techniquement, dont certains sont aussi de vrais créateurs. Enfin, j’aime bien l’école Georges-Méliès [ex-EESA, École européenne supérieure d’animation]. Ils ne font pas de films de fin d’études extraordinaires, mais les étudiants ont une excellente formation artistique et un potentiel technique très fort."

Son conseil
"Allez au Carrefour de l’animation, qui aura lieu au Forum des images (Forum des Halles, à Paris) du 10 au 22 mars. Consultez aussi le site de l’AFCA et le site fousdanim.org, où vous pourrez poser des questions sur les écoles."

News - Pictos - FilmConsultez notre banc d'essai complet et tous les avis de pros sur les formations en cinéma d'animation.

Articles les plus lus

A la Une écoles spécialisées

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !