Animation : les formations préférées d'Izù Troin, animateur chez Folimage

Par Stéphane Jaladis, publié le 15 Février 2010
2 min
Après un bac littéraire, il fait les Beaux-Arts à Montpellier. En 2002, il entre à La Poudrière, à Valence, école spécialisée dans le film d’animation. Recruté par Folimage pour travailler sur Mia et le Migou, il est aujourd’hui animateur (chef compositing plus précisément) sur le film Une vie de chat.


izu troin, animateur compositingSes formations préférées
1. Gobelins
2. EMCA Angoulême
3. Supinfocom
4. La Poudrière Ecole du film d'animation
5. École Émile-Cohl

D’où viennent les derniers recrutés ?
La Poudrière, École Pivaut, ESAAT.

"Gobelins est une excellente école, mais elle vous oriente plutôt vers la réalisation de grosses productions. Je conseillerais plutôt une formation à l’EMCA, qui aborde la réalisation d’un côté technique, suivie par La Poudrière pour apprendre réellement le métier de réalisateur et le fait de diriger une équipe. Ce dernier établissement vous prépare davantage à travailler sur des films d’auteur en animation. Après, il ne faut pas oublier Supinfocom, qui est réputée pour son cursus de réalisateur numérique, avec une spécialisation pour tout ce qui concerne les films en 3D et les effets spéciaux. Enfin, l’ENSAD, à Paris, possède aussi une section consacrée au cinéma d’animation qui forme aux différentes techniques, de l’image de synthèse au dessin animé en passant par l’animation directe."

Son conseil
"Pour se confronter le plus vite possible à des problèmes de mise en scène, il faut réaliser des films d’1 ou 2 minutes."

News - Pictos - FilmConsultez notre banc d'essai complet et tous les avis de pros sur les formations en cinéma d'animation.

Articles les plus lus

A la Une écoles spécialisées

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !