1. Le top des écoles de com’ - L’ISCOM : des généralistes opérationnels

Le top des écoles de com’ - L’ISCOM : des généralistes opérationnels

Envoyer cet article à un ami

Leur nom revient le plus souvent dans la bouche des recruteurs. Si ces formations en communication diffèrent par leur statut – certaines sont universitaires, d’autres privées ou consulaires – ou leur ancienneté, elles ont toutes en commun de proposer des cursus à bac + 4 ou 5 faisant appel à des professionnels. Zoom sur les chouchous des pros.

Avec ses 3.000 étudiants et ses 7 établissements répartis dans toute la France, l’ISCOM fait figure de poids lourd dans le petit monde des écoles de communication. L’institut, qui fête cette année ses 25 ans d’existence, revendique sa position généraliste et son cursus professionnalisant. Son programme grande école forme en 4 ans des futurs communicants, avec une place prépondérante laissée à la pratique professionnelle.

Études de cas concret en guise d’exercices


Tout au long de la formation, des compétitions d’entreprises sont organisées, en partenariat avec de grands groupes (Alsthom, Apple, RATP, Lagardère, etc.). Les professionnels proposent aux étudiants de plancher sur des cas concrets, en situation réelle. “Ces exercices permettent aux jeunes d’avoir une vision juste et précise du métier, explique Virginie Munch, directrice générale de l’ISCOM. Les entreprises, quant à elles, peuvent repérer des étudiants, ce qui permet à ces derniers de construire leur réseau.”

Possibilité d’approfondir via une 5e année en alternance à l’ISCOM


Autre point fort de la formation : les stages. Ils sont obligatoires chaque année. “En 4 ans, j’en ai fait 7, se souvient Chloé Pirajean, promo 2010, aujourd’hui en CDI (contrat à durée indéterminée) chez Endemol. Quand on sort de l’ISCOM, cette expérience est appréciée par les professionnels, car nous sommes très vite opérationnels. Encore faut-il choisir ses stages intelligemment pour se construire un beau parcours !”
Une 5e année peut venir compléter la formation initiale. Elle est proposée en alternance, à raison de 1 jour de cours pour 4 en entreprise. “Ce parcours complémentaire permet aux jeunes professionnels de bénéficier d’une insertion longue en entreprise”, explique Virginie Munch. À l’issue de cette 5e année, 86 % des diplômés sont en poste moins de 6 mois après la fin de leurs études.

Fiche d’identité
Nom : ISCOM (Institut supérieur de communication)
Sites : Lille, Lyon, Montpellier, Paris, Rouen, Strasbourg, Toulouse.
Statut : privé.
Formations : programme grande école de communication (4 spécialisations : communication globale des entreprises et des marques ; relations publiques, presse, événementiel ; communication interactive et multimédia ; marketing, publicité). 5e année en alternance (3 programmes). BTS (brevet de technicien supérieur) communication.
Niveaux d’entrée : bac et bac + 1 pour la 1re année et le BTS. Admission possible en 3e année (pour les bac + 2 et bac +3). La 5e année en alternance est ouverte aux titulaires d’un bac + 4 ou bac + 5.
Niveaux de sortie : bac + 4 (certifié niveau II) pour le programme grande école ; bac + 5 (niveau master II) après une 5e année en alternance.
Nombre de diplômés : 483 (sur les 7 écoles).
Frais de scolarité annuels : 1re année : 4.900 € (Strasbourg), 5.100 € (Toulouse, Montpellier), 5.200 € (Lille, Lyon), 5.300 € (Rouen), 6.300 € (Paris).
Stages obligatoires : 2 stages de 2 mois en 1re et 2e années ; 2 stages de 3 mois en 3e année, un stage de fin d’études de 6 mois en 4e année.
Insertion : 66 % des diplômés à bac + 4 sont en poste 6 mois après la fin de leur formation et 30 % poursuivent vers le bac + 5 ; 86 % des diplômés à bac + 5 sont en poste 6 mois après la fin de leur formation. Salaire moyen mensuel brut : 2.200 €.
Sélection : concours.
Labels : programme bac + 4 certifié niveau II.


Pour aller plus loin : Ecoles de communication : les préférées du secteur public / Ecoles de communication : les préférées des entreprises / Ecoles de communication : les préférées des agences de communication / Postuler dans la communication : une recruteuse vous aide

Sommaire du dossier
Retour au dossier Le top des écoles de com’ - Sciences po École de la communication : l’ambition internationale Le top des écoles de com’ - L’ISCOM : des généralistes opérationnels Le top des écoles de com’ - L’EFAP : la force du réseau Le top des écoles de com’ - Mastère spécialisé de Rouen Business School : l’alternance pour apprendre le métier Le top des écoles de com’ - Le master de l’IFP : branché multimédia Le top des écoles de com’ - Sciences com : la petite Nantaise qui monte Le top des écoles de com’ – Le master communication politique et sociale de Paris 1 : pour la double compétence