1. Le top des écoles de com’ - Mastère spécialisé de Rouen Business School : l’alternance pour apprendre le métier

Le top des écoles de com’ - Mastère spécialisé de Rouen Business School : l’alternance pour apprendre le métier

Envoyer cet article à un ami

Leur nom revient le plus souvent dans la bouche des recruteurs. Si ces formations en communication diffèrent par leur statut – certaines sont universitaires, d’autres privées ou consulaires – ou leur ancienneté, elles ont toutes en commun de proposer des cursus à bac + 4 ou 5 faisant appel à des professionnels. Zoom sur les chouchous des pros.

Contrairement à ce que peut laisser entendre son nom, le mastère spécialisé communication d’entreprises de Rouen Business School (formation commune avec Reims Management School) est bel est bien localisé à Paris. Lorsqu’elle a créé ce programme en 2003, Joëlle Lagier, qui roulé sa bosse pendant 20 ans chez Publicis Conseil et Euro RSCG (“j’ai été formée par Séguéla”), avait une conviction : l’alternance est la meilleure façon d’apprendre le métier.

Une majeure partie du temps de formation a lieu en entreprise


Être basé dans la capitale apparaissait donc comme une évidence. Les 30 élèves de ce mastère spécialisé (nom labellisé par la Conférence des grandes écoles) n’ont cours que 4 jours par mois, dont 2 samedis. Le reste du temps, ils occupent un poste, en contrat de professionnalisation ou en stage. Dans la plupart des cas, les entreprises prennent en charge les frais de scolarité de 13.000 € – une aubaine pour les élèves. “En plus, je perçois un salaire mensuel de 1.200 €”, raconte Caroline Hospital, une étudiante qui a déniché un stage de chargée de communication interne chez EDF. “Ce système nous permet d’être vraiment dans le bain et d’échanger entre nous sur nos expériences.”
Il n’est d’ailleurs pas rare que, au terme de leur contrat, ces diplômés soient embauchés par leurs employeurs. Ce fut le cas pour Caroline T., attachée de presse dans le secteur financier, recrutée en octobre dernier à 40 K€ par an. “En termes de rémunération, c’est plutôt le haut du panier”, reconnaît-elle. Le salaire moyen d’embauche des diplômés reste toutefois très honorable : environ 36 K€ par an. “Ils occupent vraiment tous les types de fonction dans la communication, en agence ou en corporate”, assure Joëlle Lagier.

Des cours pour étudier la communication de manière concrète


Bien sûr, le mastère fait intervenir de nombreux professionnels (dans 80 % des enseignements). Parmi les piliers figurent Marc-Antoine Jarry, un des directeurs d’Ogilvy et ancien diplômé de Rouen BS, et Jean-Pascal Favier, associé de Premium SCM. “Nous faisons beaucoup d’études de cas et de travaux de groupe. Nous avons, par exemple, planché sur le relancement du produit Cif”, illustre Caroline Hospital. À chaque fois, les cours sont très concrets. “En stratégie média, on étudie le tarif d’une page de publicité dans un magazine, on calcule le taux de chances pour que le lecteur la voie, et l’intérêt de la placer là plutôt qu’ailleurs”, poursuit l’étudiante de 24 ans.
Le maillon faible de cette formation ? Peut-être sa localisation dans des bureaux anonymes, en dehors de tout véritable “campus” – toutefois, le mastère va emménager dans de nouveaux locaux à partir de la rentrée 2011. Sans doute aussi le réseau de diplômés, encore jeune (200 personnes) par rapport à d’autres masters en place depuis plusieurs années. “À un moment, nous organisions des dîners ; il faudrait les relancer”, évoque Joëlle Lagier. Elle compte bien s’y atteler.

Fiche d’identité 
Statut : consulaire.
Formation : portée par le Paris Executive Campus (Rouen Business School et Reims Management School)
Niveau d’entrée : bac + 4 ou bac + 5.
Durée : 1 an.
Nombre de diplômés 2010 : 30.
Sélection : dossier et entretien.
Frais de scolarité annuels : 13.000 €.
Stages obligatoires : formation en alternance (contrat de professionnalisation ou stage), 2 vendredis et 2 samedis par mois + séminaire de 3 semaines à temps complet.
Insertion : les diplômés du mastère se dirigent vers tous les types de poste (chargés de communication corporate, chefs de pub, attachés de presse…). Salaire moyen brut annuel : 36 K€.
Labels : mastère accrédité Conférence des grandes écoles. Rouen Business School est accréditée EQUIS et AACSB.



Pour aller plus loin : Ecoles de communication : les préférées du secteur public / Ecoles de communication : les préférées des entreprises / Ecoles de communication : les préférées des agences de communication / Postuler dans la communication : une recruteuse vous aide

Sommaire du dossier
Retour au dossier Le top des écoles de com’ - Sciences po École de la communication : l’ambition internationale Le top des écoles de com’ - L’ISCOM : des généralistes opérationnels Le top des écoles de com’ - L’EFAP : la force du réseau Le top des écoles de com’ - Mastère spécialisé de Rouen Business School : l’alternance pour apprendre le métier Le top des écoles de com’ - Le master de l’IFP : branché multimédia Le top des écoles de com’ - Sciences com : la petite Nantaise qui monte Le top des écoles de com’ – Le master communication politique et sociale de Paris 1 : pour la double compétence