1. Les 4 voies pour accéder aux métiers du théâtre

Les 4 voies pour accéder aux métiers du théâtre

Envoyer cet article à un ami

Comédien, metteur en scène, dramaturge, chercheur en art du spectacle... Il existe quatre possibilités pour se former aux métiers du théâtre : l'université, les grandes écoles nationales, les conservatoires et les écoles privées.

Sylvie Testud, Sabine Azema, Juliette Binoche,… autant de grands noms du théâtre et du cinéma diplômés des grandes écoles d’art dramatique, des établissements privés ou de l’université. La preuve que pour brûler les planches, le talent ne suffit pas. En France, il existe quatre voies pour se former aux métiers du théâtre.

Les écoles nationales reconnues


Il existe neuf écoles publiques reconnues par le ministère de la Culture (voir notre article). Très sélectifs, ces établissements gratuits offrent des enseignements professionnalisants pour les comédiens, les scénographes, costumiers, administrateurs, etc. Les élèves du Conservatoire national d’art dramatique de Paris et de l’École du Théâtre National de Strasbourg, ont accès pendant trois ans au "Jeune Théâtre National" à l’issue de leurs études. Pendant cette période, leurs cachets sont pris en charge, en partie par l'État.

L’université


Les cursus universitaires "art du spectacle" et "études théâtrales" offrent des formations plus théoriques. Celles-ci forment davantage aux métiers "intellectuels" du théâtre qu’à ceux de comédiens et de techniciens. Toutefois, aujourd’hui, quelques universités proposent des mastères professionnels dans ces disciplines.

Les conservatoires régionaux ou municipaux


Certains étudiants se tournent vers ces formations parce qu’ils ont échoué aux concours des grandes écoles nationales ou au contraire parce qu’ils souhaitent s’y préparer. Pour la plupart, ces structures sont habilitées à délivrer "l’attestation de pratique" demandée pour ces concours. L’admission se fait sur audition.

Les écoles privées


Il existe plus d’une centaine d’écoles privées d’art dramatique en France. La qualité de l’enseignement et les frais de scolarité varient beaucoup d’un établissement à l’autre. Il est donc vivement recommandé de s’informer avant de s’inscrire (voir notre article "Les clefs pour bien choisir").



Sommaire du dossier
Les écoles privées : les clefs pour bien choisir Les écoles nationales d'art dramatique : la voie royale Le théâtre à l’université : bien s’informer avant de choisir « L’important c’est d’être déterminé ! »