Monteur, une sorte de réalisateur ?

Par Isabelle Maradan, publié le 20 Avril 2011
4 min

Radio, télé, ciné, animation, ou maquillage : vous nous avez posé des questions sur les formations et les métiers de l'audiovisuel lors des salons de l'Etudiant. Des inscriptions dans les écoles aux débouchés dans le secteur, les réponses extraites du livre d'Isabelle Maradan "Les Métiers de l'Audiovisuel", paru aux éditions l'Etudiant.

Que ce soit pour la télé ou pour le cinéma, la relation réalisateur-monteur repose sur une entente professionnelle et amicale indispensable pour réaliser, ensemble, un film, un documentaire ou un reportage. Cela explique pourquoi les réalisateurs se créent leur réseau de monteurs attitrés. "Le montage ne se résume pas à un travail de technicien, assure Alexis Barbier-Bouvet. Quand tout se passe bien, les deux regards, du réalisateur et du monteur, produisent un résultat final qui est un troisième regard, fruit de leurs échanges." Stéphane Elmadjian, monteur, partage ce point de vue. "On croit trop souvent que c’est le réalisateur qui crée tout, alors que le monteur travaille en duo avec lui pour que son film rêvé devienne réel." Voir ce qui est et ce qui peut être monté, dire au réalisateur ce qui ne l’est pas, le rôle du monteur est complexe et majeur. "Je suis entre la production et le réalisateur et je détiens ce que le film va raconter. Le monteur est celui qui doit voir le film. Ce que le réalisateur ne parvient pas toujours à faire, parce qu’il peut être dans la fascination de ce qu’il aurait souhaité tourner", observe Stéphane.


De la musique avant toute chose

 
Le métier de monteur demande donc beaucoup d’expérience pour gérer la relation humaine avec le réalisateur, en plus d’exercer son œil de cinéphile, de maîtriser la technique et d’avoir le sens du rythme. Pour Stéphane Elmadjian, "le rythme d’un mouvement, d’une séquence, la manière dont la musique va impacter le rythme des coupes, est une part importante du travail du monteur". Cette "musicalité du cinéma", comme la nomme Stéphane Elmadjian, saxophoniste par ailleurs, il pense l’avoir aiguisée en faisant de la musique.


Un long métrage par an

 
Une musicalité qui a visiblement trouvé son public. Depuis trois ans, Stéphane Elmadjian monte un long métrage par an, parmi lesquels Johnny Mad Dog, réalisé par Jean-Stéphane Sauvaire, ou encore Louise Michel et Avida du duo Delépine-Kervern. Il participe à 5 ou 6 publicités chaque année. Cette année, Stéphane figure au générique de Mammuth, dernier film de Benoît Delépine et Gustave Kervern, avec Gérard Depardieu. Le chef monteur est encore très impressionné par le jeu de l’acteur. "Au dérushage (visionnage de l’ensemble des images), on voit comment Gérard Depardieu apparaît, réfléchit, travaille, se concentre…. On voit le personnage naître. C’est impressionnant ! C’est un très bon Depardieu", confie Stéphane. Le jeu d’acteurs, le choix des prises, voilà bien une dimension à laquelle n’est pas exercé l’œil du monteur de documentaires, alors qu’elle est tout à fait déterminante dans le montage de films de fiction.


L’autodidacte conseille le passage par l’école

 
Aujourd’hui Stéphane Elmadjian, qui n’a pas son bac, conseille tout de même à ceux qui souhaitent exercer son métier de passer par une école. "Parce que cela me semble bien difficile de ne pas le faire. L’école permet sans doute d’apprendre ce qu’on ne peut plus apprendre sur un tournage aujourd’hui. Maintenant, un stagiaire peut être amené à faire des choses éloignées du montage, en postproduction notamment et l’école est un bon moyen de se faire un réseau professionnel", conseille le chef monteur. Le réseau, c’est la dimension importante à laquelle vous n’aurez pas accès en apprenant à monter seul, chez vous.

Pour en savoir plus sur le métier de monteur, visitez le site de l’association des monteurs, assistants monteurs et stagiaires monteurs du cinéma et de la télévision.
 

Les métiers de l'audiovisuel // (c)POUR ALLER PLUS LOIN

À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Les Métiers de l'Audiovisuel", par Isabelle Maradan.


Articles les plus lus

A la Une écoles spécialisées

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !