1. Que va devenir le statut des intermittents du spectacle ?

Que va devenir le statut des intermittents du spectacle ?

Envoyer cet article à un ami

Radio, télé, ciné, animation, ou maquillage : vous nous avez posé des questions sur les formations et les métiers de l'audiovisuel lors des salons de l'Etudiant. Des inscriptions dans les écoles aux débouchés dans le secteur, les réponses extraites du livre d'Isabelle Maradan "Les Métiers de l'Audiovisuel", paru aux éditions l'Etudiant.

Contrairement à ce que vous entendez ou lisez souvent, être intermittent n’est pas un statut. Il s’agit d’un régime spécifique de l’assurance chômage, qui a été mis en place pour s’adapter à un secteur où de nombreux salariés travaillent par intermittence. Ce secteur, c’est celui du spectacle, au sens large, puisqu’il s’agit aussi bien des métiers de techniciens et d’ouvriers du spectacle que d’artistes. Ce régime spécial d’assurance chômage prend en compte la précarité d’une profession faite de contrats très courts avec de multiples employeurs. Il garantit une continuité de revenus. Le régime salarié intermittent à employeurs multiples a d’abord été créé pour les techniciens et cadres du cinéma en 1936. Il s’est ensuite étendu, a parfois été modifié, discuté et menacé, mais n’est actuellement pas remis en cause.


"Faire ses heures" plus vite

 
Vous avez peut-être en mémoire des images d’intermittents investissant des plateaux de télévision, comme celui de la Star Academy et celui du Journal de 20 heures sur France 2, fin 2003, puis intervenant lors de la Cérémonie des Césars en février 2004. C’est notamment parce que les 2 annexes de la convention de l’assurance chômage qui établissent les règles concernant les indemnités pour les intermittents du spectacle ont été modifiées en 2003. Avant cette date, il fallait avoir travaillé 507 heures au cours des 12 derniers mois pour bénéficier du régime spécial. Aujourd’hui, il faut faire le même nombre d’heures sur un temps plus court. En 10 mois pour les ouvriers et techniciens de l’édition d’enregistrement sonore, de la production cinématographique et audiovisuelle, de la radio, de la diffusion et du spectacle vivant, qui relèvent de l’annexe 8. Et en 10 mois et demi pour les comédiens, musiciens et danseurs, qui relèvent de l’annexe 10. C’est donc plus difficile de "faire ses heures". Cela reste indispensable pour que les droits au régime des intermittents vous soient ouverts, sachant que le nombre d’intermittents augmente. Ce qui n’est pas le cas des ressources de l’Unedic, qui gère l’assurance chômage.
 

Les métiers de l'audiovisuel // (c)POUR ALLER PLUS LOIN

À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Les Métiers de l'Audiovisuel", par Isabelle Maradan.


Sommaire du dossier
Retour au dossier Comment travailler dans les métiers de la télévision, du cinéma et de la radio ? Quels sont les métiers de l'ombre, dans la production audiovisuelle ? Peut-on travailler dans l’audiovisuel sans avoir un statut précaire ? Que va devenir le statut des intermittents du spectacle ? Comment trouver des stages ou un premier job dans l’audiovisuel ? Dans l’audiovisuel, quels sont les métiers en rapport avec le son ? En quoi consiste le métier de producteur d’émissions de radio ? Témoignages de pros : le métier de producteur audiovisuel Comment commencer dans la production ? Peut-on réussir dans le milieu de la télévision si on n'a aucune relation ? Faut-il être journaliste pour présenter une émission de télé ou de radio ? Le témoignage de Mélissa Theuriau Comment devenir reporter ? Le métier de grand reporter n’est-il pas trop dangereux ? Quelle différence entre les métiers d'image à la télévision et au cinéma ? (Partie 1) Quelle différence entre les métiers d'image à la télévision et au cinéma ? (Partie 2) Quelles sont les différences entre un monteur pour la télé et un monteur pour le cinéma ? Un monteur peut-il travailler à la fois pour des pubs, clips, documentaires, reportages, courts et longs métrages ? Monteur, une sorte de réalisateur ? Décorateur, maquilleur, styliste et coiffeur peuvent-ils travailler pour la télé comme pour le cinéma ? Quel est le quotidien d’une maquilleuse pour le ciné et la télé ? Quel est le quotidien d’un décorateur pour le ciné et la télé ? Quel est le quotidien d’un coiffeur pour le ciné et la télé ? Quel est le quotidien d’un habilleur pour le ciné et la télé ? Le piston dans le cinéma : mythe ou réalité ? Comment faire un premier film en tant que réalisateur ? Y a-t-il des écoles qui ouvrent à coup sûr les portes du monde du cinéma ? Cinéma d'animation contre cinéma classique : lequel a plus de débouchés ? Comment choisir sa formation aux métiers de l’animation ? Faut-il avoir suivi l’option cinéma-audiovisuel au bac pour être pris en BTS métiers de l’audiovisuel ? Faut-il un bac S pour entrer en BTS métiers de l’audiovisuel ? L’alternance dans l'audiovisuel : un bon moyen de se constituer un réseau pour trouver un emploi ? BTS métiers de l'audiovisuel : privé ou public ? Quel coût ? Que vaut le diplôme d’une école privée en audiovisuel ? Les formations universitaires d’audiovisuel sont-elles reconnues ?