1. L’ESCEN : une école de commerce purement Web
Bancs d’essai

L’ESCEN : une école de commerce purement Web

Envoyer cet article à un ami

Les écoles menant aux métiers du Web ont le vent en poupe. Après le raz de marée de la rentrée 2011, qui a vu naître 3 écoles de commerce centrées sur les métiers de l’Internet, 3 nouvelles écoles spécialisées ont été créées fin 2012. À quoi proposent-elles de se former ? Analyse et revue de détail, établissement par établissement, de ce qui vous y attend. En partenariat avec FrenchWeb, le magazine des professionnels du Web.

Le concept

L'ESCEN (École supérieure de commerce et d'économie numérique) est une école postbac créée par Éric Combalbert, ex-directeur de l'ECE de Bordeaux (École de commerce européenne, Groupe INSEEC). Cette école indépendante a ouvert en 2011, à Bordeaux. Elle propose un cycle "bachelor" en 3 ans et un cycle "master" en 2 ans. Les étudiants du cycle master peuvent bénéficier d'une double inscription leur permettant de préparer en même temps le certificat de l'école et le master en sciences du management de l'université de Limoges. L'ouverture de l'ESCEN Paris est prévue pour septembre 2013.

Au programme

L'ESCEN est une école de Web-business, orientée e-commerce, e-marketing et e-communication. Chaque année, les étudiants partent 8 semaines en "Visiting Session" à l'étranger : à Dublin en 1re année, à Québec en 2e et en 4e années, et à San Francisco en 3e et 5e années. Ils y bénéficient de cours de langue, d'enseignements donnés par des entrepreneurs, et de visites d'entreprises pour s'imprégner de la culture Web locale.

Le tarif

Pour le cycle bachelor, comptez 6.500 € par an à Bordeaux et 7.300 € à Paris ; pour le cycle master, 7.500  à Bordeaux et 8.300  à Paris. L'alternance en entreprise est possible en cycle bachelor et obligatoire en cycle master.

La sélection

L’admission se fait via le concours Next, avec 4 QCM (logique, culture générale, anglais et culture numérique) et un entretien. Le concours est ouvert aux bacs généraux, technologiques ou professionnels. Il est possible d’intégrer la 3e année avec un diplôme bac+2. 160 candidats ont tenté leur chance en 2012, et la prochaine promotion comptera une centaine de places à Bordeaux et autant à Paris. Pour postuler, consulter le site de l'ESCEN.

Notre avis

Points forts
[+]
Le fait d'aller passer plusieurs semaines à l'étranger chaque année est séduisant, notamment pour rencontrer des entrepreneurs locaux.
[+] 
La possibilité de préparer, parallèlement au certificat de l'école, un master de l'IAE de l'université de Limoges.

Points faibles
[-]
L’école n’est adossée à aucun groupe.
[-]
Non reconnue par l’État, l’ESCEN ne permet pas d’obtenir une bourse du CROUS.

Thomas : “Passionné par le commerce, j'ai découvert m'importance du Web dans ce secteur

Thomas - escen
© Philippe Guionie

Thomas a intégré la troisième année de Bachelor Web-business à l’ESCEN après un bac professionnel en commerce et un BTS en commerce international. Ce Bordelais de 21 ans a choisi cette école pour son cursus en alternance et son ouverture sur l’international. "Passionné par le commerce, j’ai découvert l’importance du Web dans ce secteur", nous a-t-il confié.
Sommaire du dossier
Retour au dossier Nouvelles écoles de l'Internet : avis aux futurs pros du Web L’EEMI : l’école fondée par des stars du Web Sup'Internet : 3 filières pour 3 familles de métiers L’ESCEN : une école de commerce purement Web La Web School Factory : le fruit de 3 écoles ECITV : pour allier Web et audiovisuel SupdeWeb : pour un cursus en anglais Bachelor TEM : la petite sœur high tech de Telecom école de management Quelles formations en dehors des écoles de l'Internet ?