1. La Web School Factory : le fruit de 3 écoles
Bancs d’essai

La Web School Factory : le fruit de 3 écoles

Envoyer cet article à un ami

Les écoles menant aux métiers du Web ont le vent en poupe. Après le raz de marée de la rentrée 2011, qui a vu naître 3 écoles de commerce centrées sur les métiers de l’Internet, 3 nouvelles écoles spécialisées ont été créées fin 2012. À quoi proposent-elles de se former ? Analyse et revue de détail, établissement par établissement, de ce qui vous y attend. En partenariat avec FrenchWeb, le magazine des professionnels du Web.

Le concept

Cofondée par le pôle ESG (écoles de commerce postbac), le Strate Collège (école de design) et HETIC (école de l'Internet), la Web School Factory est une école du réseau Studialis, qui regroupe 24 établissements d'enseignement supérieur indépendants en France. La formation dure cinq ans. Les locaux sont basés à Paris. "L'école est intégrée dans un campus-cluster de l'innovation technologique [pôle concentrant des entreprises et des laboratoires de recherche autour d'une thématique, NDLR], qui rassemble des start-up, des think tanks", explique Laurent Tran Van Lieu, président du réseau Studialis.

Au programme

En 1re année, une prépa initie aux différentes spécialités de l'école et à la culture des nouveaux médias. Vient ensuite la spécialisation avec le choix d'une majeure : design, e-business ou technologies numériques. En 3e année, tous les étudiants passent au moins un semestre à l'étranger, suivi éventuellement d'un stage d'une même durée dans le même pays.

Le tarif

Comptez 7.300 € par an. L’école a un partenariat avec la Société générale pour le financement d’un prêt et envisage de mettre en place un service de bourses.

La sélection

Les candidatures (sur dossier et entretien avec un jury) sont ouvertes à tous les bacs, y compris professionnels. L’école s’intéresse avant tout au potentiel des candidats. "Sur les bulletins scolaires, les commentaires sont souvent plus intéressants que les notes", note Laurent Tran Van Lieu. La promotion 2013 comptera 150 places en 1re année. Pour postuler, consulter le site de la Web School Factory.

Notre avis

Points forts
[+] L’intégration de l’école au sein d’un campus-cluster, qui assurera aux élèves une proximité avec les entreprises.
[+] L’obtention, à bac + 5, des titres certifiés RNCP des trois écoles fondatrices, selon les options suivies.
[+] Le séjour à l’international inclus dans la scolarité.
[+] L’appartenance de l’école à un réseau de 24 écoles.

Points faibles
[-] Les frais d’inscription élevés.
[-] Non reconnue par l’État, la Web School Factory ne permet pas de toucher une bourse du CROUS.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Nouvelles écoles de l'Internet : avis aux futurs pros du Web L’EEMI : l’école fondée par des stars du Web Sup'Internet : 3 filières pour 3 familles de métiers L’ESCEN : une école de commerce purement Web La Web School Factory : le fruit de 3 écoles ECITV : pour allier Web et audiovisuel SupdeWeb : pour un cursus en anglais Bachelor TEM : la petite sœur high tech de Telecom école de management Quelles formations en dehors des écoles de l'Internet ?