1. Paris Games Week : les conseils de pros pour travailler dans les jeux vidéo
Boîte à outils

Paris Games Week : les conseils de pros pour travailler dans les jeux vidéo

Envoyer cet article à un ami
Le secteur des jeux vidéo recrute ! // © Éric Garault pour L'Étudiant
Le secteur des jeux vidéo recrute ! // © Éric Garault pour L'Étudiant

VIDEO. Vous êtes un vrai "gamer", à tel point que vous vous faites souvent la réflexion que vous devriez travailler dans ce secteur. Envie de sauter le pas ? Des professionnels vous donnent quelques pistes à l'occasion de la Paris Games Week.

À Paris, du 27 au 31 octobre 2016, se déroule le grand rendez-vous des gamers : la Paris Games Week. Cet événement, qui se tient à la Porte de Versailles, est l’occasion de découvrir les dernières tendances du genre : les jeux indépendants, les jeux sur mobile et la place de plus en plus grande prise par le développement de la réalité virtuelle.

Rubika et l'ENJMIN, écoles reconnues

Mais ce grand ramdam est surtout le lieu où vous pouvez rencontrer de nombreux professionnels du secteur. L’Etudiant a croisé Arnaud Ragot, game director sur STEEP chez Ubisoft Annecy, David Nicholson, executive producer chez Creative Assembly, Romain de Waubert de Genlis, cofondateur et directeur créatif d’Amplitude Studios, studio indépendant français, et Philipp Döschl, cofondateur et executive producer de FDG Entertainment, qui vous donnent leurs conseils pour décrocher un job dans cette industrie.


Parmi les 42 écoles de jeux vidéo qui existent en France, selon le classement 2016 de L’Etudiant (publié dans le numéro de mai dernier du mensuel), c’est Supinfogame-Rubika, à Valenciennes, qui monte sur la première marche du podium. "C’est une des rares écoles en jeux vidéo reconnues à délivrer un diplôme bac+5", explique Caroline Tisserand, directrice de l’école.

L’ENJMIN (École nationale du jeu et des médias interactifs numériques) du CNAM, à Angoulême, et son master jeux vidéo et médias interactifs numériques, l'École de l'image des Gobelins et l’Isart digital, qui propose notamment une formation en apprentissage, font également partie des écoles du domaine les plus reconnues.

Un secteur qui recrute

Comment les professionnels actuels du jeu vidéo ont-ils débuté ? L’Etudiant a posé la question à Arnaud Ragot, game director sur STEEP, Ubisoft Annecy, Cédric Mimouni, responsable marketing Xbox Games France et David Nicholson, executive producer chez Creative Assembly.

Si vous êtes tenté, n’hésitez pas : le secteur est en pleine expansion. Les développeurs, notamment, sont très recherchés. Selon le baromètre annuel du SNJV (Syndicat national du jeu vidéo), un studio de développement français sur deux devait embaucher en 2016. Soit près de 800 emplois crées ! Une tendance qui semble perdurer.