Performance et bienveillance au service de l’excellence

Par L'Etudiant Fab, publié le 05 Octobre 2021
5 min

L’EHL - Hospitality Business School forme les futurs cadres des secteurs de l’accueil et du service. Son approche profondément humaine complète l’exceptionnelle qualité de la formation et engage les étudiants à donner le meilleur d’eux-mêmes, pour atteindre l’excellence. C’est ce dont témoignent Louise Genner et Eva Sharp, deux étudiantes qui obtiendront leur Bachelor (bac +4) cette année.

Quelle est l’ambiance au sein de l’EHL ?

Louise : Cela fait quatre ans que j’ai débuté mon cursus et je me souviens encore avec émotion de mon premier jour. J’étais impressionnée de faire mon entrée dans cette prestigieuse école. Mais j’ai rapidement senti la bienveillance qui émanait de ce lieu, qui se manifestait jusque dans les détails : un sourire, un « merci », une attention portée à chacun. Cela m’a tout de suite réconfortée. J’ai su que j’avais fait le bon choix. Que j’allais bénéficier d’une formation de haute volée dans un environnement favorisant les relations humaines et le respect de tout un chacun.

Eva : C’est le mot « famille » qui me vient à l’esprit lorsque je pense à cette école. Comme Louise, j’étais intimidée à mon arrivée. Beaucoup de nationalités différentes, avec des cultures et des façons de penser hétéroclites. Ces différences sont en fait une richesse, que nous cultivons tout au long de notre cursus. Il ne faut pas oublier que nous sommes toutes et tous dans la même situation au départ : nous devons trouver notre place. Ce qui motive chacun à aller vers l’autre. Il se crée une alchimie particulière, où convivialité et entraide se conjuguent à merveille.

Comment se passent les relations entre étudiants ?

Louise : Nous travaillons très souvent ensemble et nous nous soutenons mutuellement. On pourrait penser qu’une école de ce niveau pousse à la concurrence, car nous cherchons toutes et tous à atteindre l’excellence. Mais c’est le travail d’équipe et la cohésion de groupe qui nous permettent d’atteindre un niveau que nous n’aurions pas individuellement. Je l’ai compris dès l’année préparatoire, tellement l’idée de mettre les forces en commun est présente et entretenue.

Eva : La multiculturalité dont je parlais est une force. Elle nous offre une ouverture d’esprit unique sur le monde. Nous sommes acceptés tel que nous sommes, chacun avec ses différences. Bien sûr, il y a une nécessaire période d’adaptation au début. Il faut faire des concessions et développer son empathie pour gérer des situations parfois délicates. Ces expériences sont formatrices, car il est évident que nous rencontrerons ce genre de situation dans notre carrière professionnelle. Et nous serons armés pour y répondre le plus intelligemment possible.

Et avec les enseignants ?

Louise : Il se dégage une atmosphère chaleureuse entre enseignants et étudiants. Nous sommes épaulés tout au long de notre parcours, nous pouvons échanger avec les professeurs dès que nous avons une question. Cette proximité m’a permis de développer ma fibre sociale, ce qui est un atout indispensable dans les métiers de l’hôtellerie et du management.

Eva : Le campus de Lausanne regroupe plus de 3 000 étudiants et étudiantes. Et pourtant, chacun de nous se sent unique. Les échanges avec les enseignants sont une source d’enrichissement et d’apprentissage permanent. L’école et les enseignants sont tournés vers l’innovation, ce qui permet d’avoir des discussions sur l’évolution de nos professions, notamment en ce qui concerne le digital et la responsabilité sociale des entreprises.

Un dernier mot à partager ?

Louise : Si vous visez un poste de management, et pas uniquement dans l’hôtellerie, c’est ici qu’il faut venir. Non seulement vous y développerez des compétences techniques et interpersonnelles, mais vous bénéficierez aussi d’un accompagnement humain incroyable. Le tout dans un environnement magnifique avec des possibilités à l’international.

Eva : Il y aurait encore beaucoup de choses à dire. L’école œuvre à soutenir la place des femmes dans les métiers de l’hôtellerie, cela peut paraître une évidence de nos jours, mais ça dénote à mes yeux d’une véritable conscience sociale et sociétale. Ce qui, d’ailleurs, se manifeste dans plusieurs autres aspects de la formation. Venez nous rendre visite, nous en discuterons.

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une écoles spécialisées

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !