1. Se former au Web : focus sur deux BTS
Boîte à outils

Se former au Web : focus sur deux BTS

Envoyer cet article à un ami

Préparés en deux ans, les BTS permettent à leurs titulaires d’entrer immédiatement dans la vie professionnelle. S’il n’existe pas de BTS spécifiquement Internet, certains présentent des contenus orientés vers ce secteur et peuvent donc constituer une première formation très utile, comme l’explique Jean-Michel Oullion, auteur du guide Les métiers d’Internet (éditions l’Etudiant). Extraits.

Les deux BTS que nous vous présentons sont destinés avant tout à des apprentis créatifs, mais si vous avez la fibre plus technique, vous pouvez envisager des BTS plus orientés vers l'informatique, comme le BTS administrateur de réseaux, le BTS IRIST (informatique et réseaux pour l'industrie et les services techniques) ou le BTS services informatiques aux organisations.

Sont également possibles les BTS métiers de l'audiovisuel ou communication (des entreprises).

Le BTS communication visuelle

Le BTS communication visuelle forme de futurs professionnels de la création artistique, capables de travailler sur tous les supports, qu'ils soient traditionnels ou électroniques.

Deux options sont possibles : option graphisme, édition et publicité ou option multimédia. La formation est ouverte aux titulaires d'un bac STI D2A (sciences et technologies du design et des arts appliqués) ou d'un BT (brevet de technicien) dessinateur. Peuvent aussi y accéder les bacheliers qui ont suivi une classe préparatoire aux BTS arts appliqués.

La formation a pour objet de développer la créativité, l'esprit d'analyse, le sens critique, la capacité de communication et d'acquérir la maîtrise du dessin rapide (rough) et des outils graphiques informatisés (logiciels en 2D et 3D, images de synthèse, retouche d'images...). Si vous visez le secteur de l'Internet, montez plutôt dans le deuxième vaisseau : l'option multimédia !

Le BTS communication et industries graphiques

La formation s'adresse en priorité à des bacheliers S (scientifiques) ou STI D2A (sciences et technologies du design et des arts appliqués). Le BTS communication et industries graphiques est proposé dans plusieurs écoles, dont certaines sont très reconnues par la profession comme l'École supérieure des arts et industries graphiques, à Paris (École Estienne).

Des deux options possibles, celle consacrée à l'étude et la réalisation de produits graphiques est la plus susceptible de s'appliquer à Internet.

En savoir plus

Peut-on travailler sur Internet après une formation courte ?
Existe-t-il des écoles spécialement dédiées à Internet ?
Métiers du Web : en dehors des écoles Internet, quelle autre école envisager ?
Se former à Internet à la fac, c'est possible ?

À lire
Nouvelles écoles de l’Internet : la bonne stratégie pour travailler dans le Web ?
Informatique high tech : le banc d’essai des sites d’emploi
Des geeks qui ont fait fortune grâce au Web

Les métiers du Web
Les nouveaux métiers du Web
Community manager, un nouveau métier pour le web 2.0
Le community management : un nouvel eldorado pour les jeunes diplômés ?
Les fiches métiers sur le secteur Web/informatique/télécom

Témoignages
- Zoom sur le métier de chef de projet Web
- Le métier de community manager en vidéo

Pour aller plus loin : Travailler dans le numérique : ces filles qui font des métiers de geeks / Nouvelles écoles de l’Internet : la bonne stratégie pour travailler dans le Web ?

Sommaire du dossier
Retour au dossier Se former au Web : pourquoi choisir une formation technique courte ? Se former au Web : focus sur deux BTS Se former au Web : les DUT à la loupe Se former au Web : les spécialisations locales des DEUST Se former au Web en alternance