1. Les prépas aux écoles de journalisme privées

Les prépas aux écoles de journalisme privées

Envoyer cet article à un ami

Face à la sélectivité croissante des écoles de journalisme, les préparations dédiées se sont multipliées. Avec des formules variées : payantes ou gratuites, à distance, à temps partiel ou complet, à l'université ou dans le privé.... comment s’y retrouver ? L'Etudiant vous en présente 16 avec leurs spécificités, leurs modalités d'admission et les taux de réussite qu'elles affichent.

Du côté des instituts privées, cinq prépas mènent aux concours des formations reconnues en journalisme. Cliquez sur le lien de la prépa qui vous intéresse pour accéder directement à sa fiche détaillée.
 

La prépa Césame.
La prépa de l'IPESUP.
La prépa de l'ISTH.
La prépa Pôle Sup.
La prépa Ciné Média Sup.

 

La Prépa Césame : une prépa lyonnaise


ANNÉE DE CRÉATION
2001.

CONCOURS PRÉPARÉS

Concours des 13 formations reconnues par la profession (voir la liste en encadré ci-dessous).


DURÉE/RYTHME

La prépa Césame, à Lyon, propose 24 heures de cours par semaine, d’octobre à mai, soit 520 heures de cours au total. Les matières sont variées : techniques rédactionnelles (écriture de brèves, enquêtes, edito…), traitement de l’actualité, français et anglais, culture générale… Des concours blancs sont organisés.


PROFILS, SÉLECTION

25 étudiants sont pris en moyenne chaque année. Il faut avoir une licence ou un équivalent bac+3, ainsi qu’un bon niveau en français et en anglais.


FRAIS DE SCOLARITÉ
3.820 €.

ÉQUIVALENCES
Pas d’équivalence.

TAUX DE RÉUSSITE (voir notre méthodologie)
- 2010 : 32 % (8 élèves sur 25)
- 2011 : 66 % (16 élèves sur 24).
- 2012 : 47 % (8 élèves sur 17).

Pour en savoir plus : le site de la prépa Césame.
 

La Prépa de l’IPESUP (Institut de préparation aux études supérieures) : une prépa pour 7 écoles


ANNÉE DE CRÉATION
1992.

CONCOURS PRÉPARÉS

La prépa prépare à tous les concours des formations reconnues (voir la liste en encadré ci-dessous), mais plus particulièrement à 7 d’entre eux (Celsa ; CFJ, CUEJ, ESJ, IFP, IJBA, IPJ).


DURÉE/RYTHME

Formation à temps partiel, la prépa se déroule de janvier à mai (16 semaines de cours). Les cours se déroulent sur un après-midi (au choix mercredi ou samedi) avec 4 heures de journalisme et 2 heures d’anglais. Cinq fondamentaux sont étudiés : l’actualité / connaissance du monde contemporain (revue de presse ; analyse hebdomadaire des thèmes d’actualité majeurs ; questionnaire…) ; la culture générale, historique et géopolitique ; le français écrit, l’anglais (écrit et oral) et l’entretien.
 
Les épreuves spécifiques des concours sont également travaillées (synthèse, reportage, compte-rendu de film…). Fin juin ou début juillet, une session spécifique est organisée pour les oraux (10 h de cours avec deux simulations d’entretiens, dont un en anglais et un reportage individuel). Une préparation d’oral spécifique pour le Celsa est ouverte pour les étudiants admissibles à cette dernière dès la fin des écrits. Trois concours blancs sont organisés pendant l’année, ainsi que deux séminaires de langue française.


PROFILS, SÉLECTION

La prépa est ouverte aux titulaires d’un bac+2. Inscription en ligne.


FRAIS DE SCOLARITÉ
2.900 €.

ÉQUIVALENCES
Pas d’équivalence.

TAUX DE RÉUSSITE (voir notre méthodologie)
- 2011 :
12 % au CFJ, 8,6 % à l’ESJ, 14,6 % au Celsa, 22,2 % à l’IPJ, 16,7 % à l’IFP, 18,5 % à l’IJBA, 9,2 % au CUEJ.

- 2012 : 76,1 % (67 admis sur 88 candidats).

Pour en savoir plus : le site de l'IPESUP.
 

La Prépa de l’ISTH (institut de préparation aux examens et concours) : une prépa journalisme et Sciences po


ANNÉE DE CRÉATION
2005.

CONCOURS PRÉPARÉS
Les concours des 13 formations reconnues par la profession (voir la liste en encadré ci-dessous) ainsi que les concours des IEP (instituts d'études politiques).


DURÉE/RYTHME

La classe préparatoire annuelle se déroule d’octobre à mai, sur 24 semaines à raison de 28 à 30 heures hebdo (culture générale, histoire, anglais, synthèse d’informations, techniques rédactionnelles, tutorat individualisé par des professionnels), avec, chaque semaine, des contrôles écrits obligatoires et des concours blancs. Les cours sont assurés par des professeurs issus des grandes écoles. On y prépare également les oraux.
 
La classe préparatoire continue en complément de cursus se déroule du 14 novembre 2012 au 20 avril 2013, en cours du soir + cours du samedi. Les objectifs de concours et les enseignements sont identiques à la prépa annuelle.


PROFILS, SÉLECTION

Ouverte à tout titulaire d’une L2 validée ou d'une L3 en cours, l'admission se fait sur dossier et entretien.


FRAIS DE SCOLARITÉ
7.500 € la classe préparatoire annuelle.

2.300 € ou 2.780 € pour la classe préparatoire en cours du soir + samedi.


ÉQUIVALENCES

La prépa annuelle est validée par 60 ECTS (European Credit Transfer System) + Convention avec les universités.


TAUX DE RÉUSSITE (voir notre méthodologie)
- 2011 :
76 % d’admis.
- 2012 : 78 % d’admis.

Pour en savoir plus : le site de la prépa ISTH.


La prépa Pôle Sup : une prépa à Montpellier


ANNÉE DE CRÉATION
1998.

CONCOURS PRÉPARÉS

Tous les concours des formations reconnues par la profession (voir la liste en encadré ci-dessous) et des autres écoles.


DURÉE/RYTHME

Il s’agit d’une préparation intensive sur 28 semaines, de septembre à juin, à raison de 35 heures hebdomadaires. La formation est composée de cours magistraux (culture générale, histoire contemporaine, langues, économie, droit public, historiographie..), de matières professionnelles enseignées par des journalistes (techniques de reportage, synthèse de dépêches…) et d’entraînement aux épreuves (dictées, questionnaires…). Des concours blancs sont également organisés. Des stages sont proposés par l’école (en presse écrite et radio).


PROFILS, SÉLECTION

La sélection, ouverte aux étudiants de bac à bac+3 selon les concours, se fait sur dossier suivi d'un oral d’admission.


FRAIS DE SCOLARITÉ

4.400 € (+1.000 € de frais d’inscriptions et 100 € de frais de dossier).


ÉQUIVALENCES
Non communiqué.

TAUX DE RÉUSSITE (voir notre méthodologie)
- 2012 :
11 % sur les formations reconnues (2 admis au Celsa sur 18), 83 % sur l’ensemble des écoles.
Pour en savoir plus : le site de la prépa Pôle Sup.
 

Ciné Média Sup : une prépa mixte journalisme et audiovisuel à Saint-Étienne


ANNÉE DE CRÉATION
2001.

CONCOURS PRÉPARÉS

IUT (instituts universitaires de technologie) de journalisme, écoles de cinéma, écoles de journalisme, etc.


DURÉE/RYTHME

L'école Cine Média Sup est située à Saint-Étienne (42). La scolarité se déroule sur une année de cours (septembre à mai) et un mois de stage. Cours d’enseignement général (anglais, physique, géopolitique, culture générale, etc.), de pratiques de journalisme et d’audiovisuel encadrés par des intervenants professionnels (réalisateurs, journalistes, techniciens…). Réalisation chaque semaine d’un journal télé et radio dans les conditions du direct.


PROFILS, SÉLECTION

Bac toutes séries et étudiants bac+1/bac+2. L’admission se fait sur dossier (téléchargeable sur le site), puis entretien..


FRAIS DE SCOLARITÉ
4.900 €.

ÉQUIVALENCES
1re année licence arts du spectacle Lyon 2.

TAUX DE RÉUSSITE (voir notre méthodologie)
Non communiqué.

Pour en savoir plus : le site de Ciné Média Sup.
La liste des 13 formations en journalisme reconnues par la profession

Sommaire du dossier
Retour au dossier Bien choisir sa prépa aux écoles de journalisme Les prépas aux écoles de journalisme gratuites pour les étudiants boursiers Les prépas aux écoles de journalisme à distance Les prépas aux écoles de journalisme des universités catholiques Les prépas aux écoles de journalisme privées Les prépas aux écoles de journalisme des universités