Une école de commerce internationale pas comme les autres

Par L'Etudiant Fab, publié le 24 Novembre 2021
5 min

Comment une école hôtelière s’est-elle transformée, au fil des ans, en école de commerce ? C’est tout naturellement, au gré de sa réputation grandissante et de la réussite de ses diplômés, que le changement s’est produit. On vous explique cette évolution logique et légitime et comment l’EHL Hospitality Business School fait les choses différemment, tout en intégrant les quatre principaux atouts d’une école de commerce.

Un riche héritage

À l’origine, l’EHL, créée en 1893, forme des cadres et managers de l’hôtellerie avec une première classe de 20 étudiants. L’école grandit, se développe, intègre de plus en plus de cours de management, sans jamais oublier son expertise principale : la maîtrise de l’expérience client. Elle compte aujourd’hui plus de 3 600 étudiants venus du monde entier pour apprendre, à travers l’accueil et le service, comment devenir un professionnel aguerri.

C’est grâce à un portefeuille académique en perpétuelle adaptation, un centre d’innovation et des instituts de recherche financés par des grandes sociétés que l’école est devenue aujourd’hui l’EHL Hospitality Business School.

Une formation commerciale différente

Lorsqu’un étudiant de l’EHL évoque son expérience, certains mots reviennent constamment : bienveillance, intégrité, famille, communauté, développement personnel. Ce qui rend cette expérience si particulière est la combinaison de cours théoriques et l’immersion en milieu professionnel dès les premiers jours de formation.

En effet, l’accent est mis sur le développement de la personnalité, l’engagement des étudiants dans les travaux pratiques et l’acquisition de compétences relationnelles. Tous n’ont pas une idée précise pour la suite, et peu importe ! Les ateliers pratiques (travaux de groupe, par exemple) et les cours théoriques de gestion, marketing et finance sont là pour leur faire découvrir tous les aspects du monde professionnel et ainsi les préparer à réagir au mieux à toutes les situations auxquelles ils seront confrontés.

Les étudiants sont préparés à devenir des managers ou des entrepreneurs responsables grâce à l’accent mis sur les relations humaines au cœur du business.

L’immersion dans le monde professionnel

Une école de commerce, c’est avant tout l’enseignement des matières commerciales et de gestion, de la recherche appliquée et des projets de conseil. Mais pas uniquement. L’expérience professionnelle est primordiale pour la réussite des futurs étudiants et leur attractivité sur le marché.

Pour cela, l’EHL Hospitality Business School fait bien plus que simplement intégrer des stages au cursus académique : l’environnement professionnel fait partie de l’école et des tenues « pros » sont exigées sur les campus. Les six premiers mois de formation sont composés d’ateliers pratiques et les divers comités étudiants permettent de mettre en application les cours. Importants aussi, les projets de fin d’études en tant que consultant pour une entreprise (avec 50 % des projets étudiants mis en place par l’entreprise). Il faut aussi mentionner le puissant réseau d’anciens étudiants, les plus de 200 entreprises partenaires et les différents salons de l’emploi organisés par l’école. Vous l’aurez compris, l’EHL Hospitality Business School propose une expérience globale.

Prêts pour l’avenir

L’équilibre entre l’approche rationnelle d’une école de commerce et les valeurs et la bienveillance du secteur de l’accueil est la clé du succès. L’EHL compte aujourd’hui plus de 30 000 diplômés à travers plus de 150 pays dans le monde. Tous ne font pas carrière dans l’hôtellerie ou la restauration (seulement 50 % d’entre eux), mais tous ont la recette pour créer des expériences exceptionnelles, faire en sorte que le client se sente bien. Ils porteront toujours une attention particulière aux détails.

Grâce à cette formation générale de commerce, les opportunités offertes aux futurs étudiants sont nombreuses car la maîtrise de la relation client est une compétence recherchée dans tous les secteurs. Les grandes sociétés du luxe ou de la finance, par exemple, recrutent chaque année des étudiants de l’EHL ; 63 % des diplômés occupent aujourd’hui des postes de cadres.

Les diplômés ont également une base solide et des connaissances générales pour créer et diriger leur propre entreprise, c’est le cas de 20 % des diplômés.

Articles les plus lus

A la Une écoles spécialisées

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !