Ce qu'en pensent ses parents

publié le 21 Mai 2007
1 min

« J'espère qu'elle ne se trompe pas ! »

Sylvain, le père de Deborah : « Depuis l'âge de 14 ans, elle a toujours été attirée par le stylisme, la mode. Je la verrais bien là-dedans. Aujourd'hui, elle parle beaucoup de photographie. Je ne sais pas... Il est certain qu'elle a du goût, un sens de l'esthétisme. Peut-être que la fac lui permettrait de trouver sa voie ? Je veux juste qu'elle fasse ce qu'elle aime. Par sécurité, j'aurais préféré qu'elle choisisse un métier comme designer ou architecte d'intérieur, avec une formation qui offre davantage de technicité. Les débouchés en arts appliqués me paraissent moins flous qu'en arts plastiques. Mais elle a des difficultés avec les aspects techniques. J'ai donc arrêté de la pousser, en espérant qu'elle ne se trompe pas ! »

 

Pour aller plus loin, lisez :

Articles les plus lus

A la Une Université

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !