Réussir ses études à la fac

Après le bac, direction la fac ! Comment réussir sa licence tout en profitant de cette nouvelle liberté par rapport au lycée ? À quoi ressemblent vraiment les études à l’université ? Conseils et témoignages.

Tous les articles

Un accès aux filières en tension de l'université pour les bacheliers méritants Université Paris-Descartes : la licence de psychologie fait partie des filières à capacité limitée. // © Camille Stromboni
Université Paris-Descartes : la licence de psychologie fait partie des filières à capacité limitée. // © Camille Stromboni
Décryptage

Un accès aux filières en tension de l'université pour les bacheliers méritants

Les "meilleurs bacheliers", c'est-à-dire les 10 % qui obtiennent les meilleurs résultats au bac dans chaque lycée, devraient bientôt disposer d'un droit d'accès supplémentaire aux filières à capacité limitée de l'université (STAPS, droit, psychologie, PACES...).

Pédagogie : ça bouge à Sorbonne Universités ! Des élèves de Paris 4 Sorbonne et de l'UPMC mettent en mouvement le phénomène biologique de la mitose. // © S.Blitman - avril 2016
Des élèves de Paris 4 Sorbonne et de l'UPMC mettent en mouvement le phénomène biologique de la mitose. // © S.Blitman - avril 2016
Reportage

Pédagogie : ça bouge à Sorbonne Universités !

Et si vous appreniez la biologie en dansant ? Ce n'est pas une boutade mais une approche pédagogique innovante, appelée kinesthésie. Reportage à Sorbonne Universités, où des étudiants découvrent cette démarche surprenante et néanmoins efficace.

Étudiants vs loi Travail : une mobilisation, plusieurs formes d'actions L'université Paris 1 Tolbiac repeinte en rouge par des étudiants pour protester contre la loi Travail. // © Nicolas Tavernier/REA
L'université Paris 1 Tolbiac repeinte en rouge par des étudiants pour protester contre la loi Travail. // © Nicolas Tavernier/REA
Témoignage

Étudiants vs loi Travail : une mobilisation, plusieurs formes d'actions

À chacun sa méthode. Votées en assemblée générale, les actions de mobilisation contre la loi Travail prennent des formes diverses, comme toujours dans les mouvements étudiants. Paris 8 a voté le blocage de la fac, Lille 1 l'occupation d'un amphi. Témoignages d'étudiants.

Mouvements étudiants : les facs “rebelles”, une réalité ? À Rennes, manifestation contre le CPE, en 2006, (à gauche) et contre le projet de loi Travail El Khomri, en 2016 (à droite). // © Jean Claude MOSCHETTI/REA
À Rennes, manifestation contre le CPE, en 2006, (à gauche) et contre le projet de loi Travail El Khomri, en 2016 (à droite). // © Jean Claude MOSCHETTI/REA
Décryptage

Mouvements étudiants : les facs “rebelles”, une réalité ?

CPE, loi Travail… À chaque mobilisation étudiante, les mêmes établissements sont pointés du doigt comme les locomotives de la contestation. Le mouvement démarre-t-il vraiment toujours dans ces facs perçues comme "rebelles" ? Sont-elles plus à gauche que les autres ? Leurs étudiants, plus militants ? Analyse de Robi Morder, spécialiste des mouvements étudiants et lycéens et président du Germe (Groupe d'études et de recherche sur les mouvements étudiants).

Une matinée de mobilisation à Paris 1, ça donne quoi ? Margaux, militante UNEF participe à l'organisation de l'AG qui se déroule, ce 22 mars 2016, à Paris 1. // © Sarah Hamdi
Margaux, militante UNEF participe à l'organisation de l'AG qui se déroule, ce 22 mars 2016, à Paris 1. // © Sarah Hamdi
Reportage

Une matinée de mobilisation à Paris 1, ça donne quoi ?

Le mouvement jeunesse contre la loi Travail ne s’essouffle pas. Ils étaient ainsi près de 400 dans l’amphi Descartes de l’université Paris 1-La Sorbonne, le 22 mars 2016. En assemblée générale, débats, agitation, votes étaient au rendez-vous. S’ils ne veulent plus seulement le retrait de la loi Travail, les jeunes demandent de vrais changements.

AG, manif, sitting… À l’université, quelles sont les règles à respecter ? À l’université, quelles sont les règles pour se mobiliser ? // © KÉVIN NIGLAUT/CITIZENSIDE/AFP // © KÉVIN NIGLAUT/CITIZENSIDE/AFP
À l’université, quelles sont les règles pour se mobiliser ? // © KÉVIN NIGLAUT/CITIZENSIDE/AFP // © KÉVIN NIGLAUT/CITIZENSIDE/AFP
Boîte à outils

AG, manif, sitting… À l’université, quelles sont les règles à respecter ?

Peur des dégradations, sécurité des usagers… En pleine mobilisation contre la loi Travail, certaines universités décident de fermer leurs portes par mesure de précaution. Les facs peuvent-elles empêcher les étudiants de se réunir dans leur enceinte ? Quelles sont les règles à respecter pour se mobiliser ? On fait le point.

Ma vie d’étudiante à l'université de Toulon : Coralie, l’anglais en première ligne Coralie est en L2 langues, littératures et civilisations étrangères et régionales à Toulon. // © Isabelle Dautresme
Coralie est en L2 langues, littératures et civilisations étrangères et régionales à Toulon. // © Isabelle Dautresme
Portrait

Ma vie d’étudiante à l'université de Toulon : Coralie, l’anglais en première ligne

Coralie a choisi Toulon pour préparer une licence LLCER (langues, littératures et civilisations étrangères et régionales) d’anglais. Actuellement en 2e année, cette étudiante passionnée et déterminée apprécie le caractère familial de la fac et le campus à taille humaine.

En images. Visite guidée de l'université de Toulon Université de Toulon - Situé porte d'Italie "le campus de Toulon" accueille notamment les facs de droit, économie-gestion et sciences de l'information et de la communication (Ingémédia). // © Isabelle Dautresme
Université de Toulon - Situé porte d'Italie "le campus de Toulon" accueille notamment les facs de droit, économie-gestion et sciences de l'information et de la communication (Ingémédia). // © Isabelle Dautresme
Reportage

En images. Visite guidée de l'université de Toulon

L'université de Toulon accueille moins de 10.000 étudiants sur quatre campus. Pluridisciplinaire, elle se définit comme une université de proximité proche de ses étudiants.

Infographie. Quelles sont vos chances de réussite en licence ? Dates du bac 2019 // © Shutterstock
Dates du bac 2019 // © Shutterstock
Enquête

Infographie. Quelles sont vos chances de réussite en licence ?

Dis-moi d'où tu viens, je te dirai si tu t'en sortiras à la fac. En forçant (à peine) le trait, c'est ce que l'on pourrait conclure face aux taux de réussite en licence en fonction des origines sociale et scolaire des étudiants. De quoi vous rassurer… ou vous motiver pour mettre les bouchées doubles et faire mentir les statistiques !

Réussir sa licence à la fac : comment serez-vous noté à l’université ? L'organisation des études à la fac n'a rien à voir avec celle du lycée. // © Camille Stromboni
L'organisation des études à la fac n'a rien à voir avec celle du lycée. // © Camille Stromboni
Boîte à outils

Réussir sa licence à la fac : comment serez-vous noté à l’université ?

Fini l’organisation en trimestres, les disciplines évaluées par un seul enseignant, le couperet du conseil de classe ou du bac pour valider votre année. En passant du lycée à la fac, vous allez devoir vous familiariser avec un nouveau système d’évaluation, où les règles diffèrent souvent selon les universités. Voici les points clés à comprendre pour en maîtriser les subtilités.

Ma vie d'étudiante en psychologie à Rouen : Sheila explore l'être humain #Génération 2024 : ce comité consultatif de 24 jeunes de 17 à 26 ans mobilise la jeunesse pour les JO de Paris en 2024. // © COJO Paris 2024
#Génération 2024 : ce comité consultatif de 24 jeunes de 17 à 26 ans mobilise la jeunesse pour les JO de Paris en 2024. // © COJO Paris 2024
Portrait

Ma vie d'étudiante en psychologie à Rouen : Sheila explore l'être humain

Sheila a décidé de rester dans sa région d'origine pour faire ses études de psychologie. À l'université de Rouen, l'étudiante en troisième année de licence apprécie le cadre de vie, l'entraide dans sa promo et le coût de la vie peu onéreux.

Enquête 2016 : quelles sont vos chances de réussite en licence ? 50 % des bacheliers généraux obtiennent leur licence en trois ou quatre ans, contre 16 % des bacheliers technologiques et 6 % des bacheliers professionnels. // © Camille Stromboni
50 % des bacheliers généraux obtiennent leur licence en trois ou quatre ans, contre 16 % des bacheliers technologiques et 6 % des bacheliers professionnels. // © Camille Stromboni
Décryptage

Enquête 2016 : quelles sont vos chances de réussite en licence ?

Selon les chiffres publiés en février, 28 % des étudiants inscrits en première année à l’université sont, trois ans plus tard, diplômés d’une licence. Et seuls 40 % des étudiants passent le cap de la L1 (première année de licence) du premier coup. Des indicateurs qui restent peu rassurants, même si derrière eux se cachent des réalités bien différentes.

Facs : des BU bientôt ouvertes le soir et le week-end ? Bibliothèque Saint-Serge de l'université d'Angers, ouverte de 8h30 à 22h30 // © Virginie Bertereau
Bibliothèque Saint-Serge de l'université d'Angers, ouverte de 8h30 à 22h30 // © Virginie Bertereau
Décryptage

Facs : des BU bientôt ouvertes le soir et le week-end ?

Étendre les horaires d'ouverture des BU le soir, le week-end et pendant les vacances de Noël ou de printemps. C'est le principal objectif du plan "Bibliothèques ouvertes", présenté le 1er février 2016 par le ministère de l'Éducation nationale. Celui-ci devrait rentrer en vigueur à la rentrée 2016.

Anna, de la prépa à la fac : "L'université, c'est le lieu de tous les possibles" Amphithéâtre de l'université Paris Diderot, dans le bâtiment de la Halle aux farines. // © Hervé de Brus/direction de la communication/université Paris Diderot // © 
Amphithéâtre de l'université Paris Diderot, dans le bâtiment de la Halle aux farines. // © Hervé de Brus/direction de la communication/université Paris Diderot // © 
Portrait

Anna, de la prépa à la fac : "L'université, c'est le lieu de tous les possibles"

Cinq ans après leur bac, la moitié des élèves de prépas littéraires sont inscrits à l’université sans passer par la case grande école. La fac, vécue comme un choix par défaut pour certains, peut aussi devenir un lieu d’épanouissement. Comme le raconte Anna, passée par la classe prépa du lycée Chaptal à Paris, qui est aujourd'hui en M2 lettres à l'université Paris Diderot.