Après un bac L : concours de l’enseignement, ce qui change avec la réforme

Par Catherine Petillon, publié le 25 Avril 2013
2 min


Depuis 2010 — et une réforme connue sous le nom de "mastérisation" —, les enseignants sont recrutés à bac+5. Et ils n'effectuent plus d'année de stage avant de se retrouver devant des élèves.

La formation se déroule en cours de master et les universités ont mis au point des parcours spécifiques, dits "masters des métiers de l'enseignement". Au sein d'une même académie, l'offre de formation préparant aux métiers de l'enseignement peut donc être plurielle et diverse.

Sachez que le nouveau gouvernement, suite à l'élection de François Hollande, a annoncé la fin de ces dispositions à partir de 2013. Le ministre de l'Éducation travaille, à l'heure où nous écrivons, à de nouvelles modalités.

Le concours, qui a lieu pendant l'année de master 2, pourrait à l'avenir se dérouler à la fin de l'année de master 1. Les futurs enseignants devraient, à l'issue du concours, se rendre à mi-temps dans de nouvelles ESPE (Écoles supérieures du professorat et de l'éducation), et passer le reste du temps en classe. Gardez l'œil sur les réformes à venir.

À consulter aussi

Est-ce que je peux, avec un bac L ?
Avec mon bac L : est-ce que je peux réussir en droit ?
J'ai fait un bac L : la sociologie est-elle réservée aux bacheliers ES ?
Quel BTS après un bac L ?
Bac L : je suis fort en langues, quelles études postbac ?

La fac après mon bac L
Après un bac L : l'orientation à la fac
Après un bac L : l'université, c'est comment ?
Après un bac L, puis-je suivre des études d'art à la fac ?

Quoi d'autre, après mon bac L ?
Après un bac L : que faire si je ne veux pas aller à la fac ?
Quelle insertion professionnelle après un bac L ?

Articles les plus lus

A la Une Université

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !