Ce qu'il faut maîtriser pour réussir sa rentrée en licence de psychologie

Par Julien Toury, publié le 12 Mai 2020 - Mis à jour le 11 Mai 2021
3 min

Vous souhaitez rejoindre en licence de psychologie, mais après une année d'enseignement hybride, vous vous posez sûrement plein de questions. Découvrez avec nous comment bien aborder votre première année d'études.

Beaucoup de lycéens de terminale appréhendent leur première rentrée dans le supérieur. Mais la psychologie étant une matière nouvelle pour tous les élèves, pas de panique !

Réviser la SVT

La psychologie est une matière particulière, que vous avez, au mieux, brièvement survolée au lycée. Greg Décamps, doyen de la faculté de psychologie de l'université de Bordeaux, conseille aux bacheliers préparant leur intégration en licence de "concentrer [leurs] révisions sur la SVT, notamment la biologie, la génétique, et surtout le fonctionnement du système nerveux".

Si vous souhaitez tout de même apprendre les bases de la psychologie, le doyen vous déconseille fortement les ouvrages que vous pourriez trouver dans les grandes librairies. "Ce sont avant tout des ouvrages de développement personnel ou de bien-être", explique-t-il en conseillant de vous tourner plutôt vers de vrais ouvrages universitaires, publiés par "les éditions De Boeck ou encore Dunod, par exemple".

Lire aussi

Se préparer au travail en licence

Pour le doyen bordelais, le plus important reste de vous préparer mentalement à devenir étudiant. Tout d'abord, avec des épreuves de nouveau aménagées pour le baccalauréat 2021, les partiels à venir en première année de licence seront vos premiers "vrais" examens écrits. "Pendant l'année, faites des annales des partiels des années précédentes", conseille le doyen.

Aussi, vous devrez apprendre à vous organiser. "Un cours de 2 heures en licence, c'est 2 heures de travail en amont et 2 heures de travail en aval", prévient Greg Décamps. "Prêtez attention à la bibliographie que votre professeur vous donnera en début de semestre", recommande-t-il.

Lire aussi

Apprendre à devenir étudiant

Point essentiel selon le doyen, "apprenez" à devenir étudiant. "Il est important, en début d'année, de repérer où sont le secrétariat, le CROUS, et de connaître vos interlocuteurs". Une bonne préparation vous économisera du temps sur la durée, surtout en cas de soucis administratif.

Enfin, Greg Décamps précise que si vous rencontrez des difficultés en cours d'année, la récente réforme de la licence vous permettra d'être mieux suivi qu'auparavant. De quoi décompresser à l'approche des vacances d'été.

Articles les plus lus

A la Une Université

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !