1. Supérieur
  2. Licence / Université
  3. Classement thématique de Shanghai : l'université Paris-Saclay, première en maths
Bancs d’essai

Classement thématique de Shanghai : l'université Paris-Saclay, première en maths

Envoyer cet article à un ami
C'est en mathématiques et en physique que les universités françaises se démarquent dans le classement thématique de Shanghai. // © Gorodenkoff/Adobe Stock
C'est en mathématiques et en physique que les universités françaises se démarquent dans le classement thématique de Shanghai. // © Gorodenkoff/Adobe Stock

Le classement thématique de Shanghai pour l'année 2020 est sorti. Au palmarès figurent 34 établissements et l'université Paris-Saclay obtient une première place en mathématiques.

L’université Jiao Tong de Shanghai a publié le lundi 29 juin son classement international des universités par discipline. Avant l'emblématique classement général qui paraît chaque année en août, celui-ci distingue plus de 4.000 universités dans 54 disciplines réparties en cinq grandes catégories : sciences naturelles, sciences de la vie, sciences médicales, sciences sociales et ingénierie.

Les Etats-Unis sont les mieux représentés, avec des universités en tête de rang pour 31 disciplines. L'université d'Harvard, à elle seule, rafle 14 premières places.

L'université Paris-Saclay à l'honneur

Un établissement français occupe l'un des rangs de n°1. Il s'agit de l'université Paris-Saclay, à la tête de la discipline "mathématiques" devant Princeton (Etats-Unis) et Sorbonne université. PSL (Paris, Sciences & Lettres) se classe 10e dans cette même discipline.

L’université Paris-Saclay figure par ailleurs dans le top 100 de 25 autres disciplines. Elle est par exemple 9e en physique et 12e en agriculture.

Lire aussi : Classement QS 2021 : quelles sont les meilleures universités au monde ?

34 établissements français classés

Au total, 34 établissements français figurent dans le classement thématique de Shanghai. Parmi eux, 18 sont classées dans des top 50. Sorbonne Université est classée dans 12 thématiques différentes, l’Université Paris-Saclay apparaît 10 fois, Paris Sciences et Lettres, l’Université de Paris et l’Université Grenoble-Alpes sont chacune classées cinq fois.

Les universités françaises se distinguent notamment dans la discipline "physique". Paris-Saclay, l’université PSL et Sorbonne université se classent respectivement 9e, 10e et 14e. L’université Toulouse 3 se classe quant à elle 5e en "télédétection".

Lire aussi : Classement QS, quelles sont les meilleures jeunes universités au monde ?

La France se démarque dans les disciplines liées aux sciences environnementales

Dans le domaine des sciences naturelles, en plus de sa 3e place en "mathématiques", Sorbonne université occupe la 3e place du podium en "océanographie", derrière les universités américaines de Washington et de San Diego. Elle est aussi 9e en "sciences de la Terre".

L’Université de Montpellier se positionne quant à elle à la 2e place de la discipline "écologie", derrière l’université d’Oxford (Royaume-Uni).

Cette percée témoigne de "l’engagement constant de nos universités et de nos enseignants-chercheurs sur les questions environnementales et climatiques", a réagi le ministère de l'Enseignement supérieur dans un communiqué.

Les critères de ce classement sont organisés autour de l'excellence de la recherche : nombre d'articles publiés, citations, articles co-écrits par des pairs internationaux, prix académiques…

Lire aussi : Classement THE Impact développement durable : quelles sont les meilleures universités ?

Des stratégies de regroupement qui payent

La reconnaissance de la France est notamment due à la stratégie de regroupement des établissements. Ce sont en effet des établissements dits "expérimentaux" qui raflent les premières places : Paris-Saclay, Paris Sciences et Lettres et l’université de Paris.

"C’est une première récompense pour […] la mise en œuvre d’un nouveau modèle qui rassemble universités, grandes écoles et organismes nationaux de recherche", a ainsi commenté Sylvie Retailleau, président de l'université Paris-Saclay. Elle met par ailleurs en avant l'insertion professionnelle de ses étudiants et doctorants.