Journées européennes du patrimoine 2020 : 10 lieux qui vous donneront envie d'étudier

Par Gabriel Joly, publié le 20 Septembre 2020

VIDÉO. Les Journées européennes du patrimoine se déroulent le week-end du 19 et 20 septembre 2020. L'occasion de visiter des monuments hors du commun. Pour fêter l’événement, l’Etudiant vous propose justement de découvrir, en vidéo, dix des plus remarquables lieux d’éducation de France.

À l’occasion des Journées européennes du patrimoine organisées les 19 et 20 septembre 2020, l'Etudiant vous propose de découvrir dix lycées et universités publics qui composent le patrimoine français. Des bâtiments qui se démarquent par leur portée historique majeure ou par leur architecture remarquable. Difficile de s'imaginer que des centaines d'élèves et étudiants y franchissent les portes chaque jour…

Lycée Voltaire, Paris (75)

Situé dans le 11e arrondissement, le lycée Voltaire a été construit en 1890. L’architecture est particulière avec quatre cours intérieures. Par ailleurs, le lycée ne possède pas moins de six amphithéâtres, une quarantaine de logements, des ateliers, des bibliothèques et même une salle de projection que Léon Gaumont, pionnier du cinéma, a équipé.

Lycée Henri Poincaré, Nancy (54)

En 1803, ce lycée réunit deux anciens couvents. Il comporte donc en son sein plusieurs cloîtres qui servent aujourd’hui de cours, ainsi que la chapelle de la Visitation classée monument historique en 1916. Il tient son nom du mathématicien Henri Poincaré, passé par l'établissement.

Faculté de lettres de la Sorbonne, Paris (75)

Le bâtiment situé dans le quartier latin à côté du Panthéon a été rasé à deux reprises, par le cardinal de Richelieu au XVIIe siècle puis par l’architecte Henri-Paul Nénot à la fin du XIXe siècle. À chaque fois, le but était d'agrandir des locaux trop petits pour accueillir la masse des étudiants. À l’intérieur du Palais imaginé par Nénot que l’on connaît, seule la chapelle a résisté aux âges.

Lire aussi

Lycée Stephen Liégeard, Brochon (21)

Chaque jour, les élèves traversent le jardin à l’anglaise du domaine pour se rendre à côté du château de Brochon en Côte-d'Or. Datant de la fin du XIXe siècle, ce château néo-renaissance classé monument historique s’inspire des châteaux de la Loire comme Chambord, rien que ça…

Lycée Jacques Cœur, Bourges (18)

À Bourges, le lycée Jacques Cœur est un ancien séminaire. En 1900, il a accueilli un congrès ecclésiastique validant un ralliement à la République, matérialisé ensuite par la loi de séparation de l’Église et de l’État de 1905. À la fin des années 1920, le bâtiment est devenu le premier établissement professionnel pour filles de France. Son architecture a été influencé par différents styles : monastique avec la présence d’un cloître, une chapelle néo-gothique et des bâtiments néoclassiques. Aujourd’hui, le bâtiment est toujours un lycée professionnel mais les élèves de filière générale et technologique peuvent y étudier.

Lycée Carnot, Dijon (21)

Le bâtiment actuel, classé monument historique, est réalisé par l’architecte Chaudoué en 1893. Il sera considéré en 1911 comme le lycée "le plus beau et le plus vaste de France". Il aura notamment vu passer le résistant Raymond Aubrac ou encore Gustave Eiffel.

Lire aussi

Université Vauban, Nîmes (30)

Construit en 1688, le site Vauban de l’université de Nîmes était à l’origine une citadelle. Tout a commencé au moment de la révocation de l’édit de Nantes en 1685, lorsque Louis XIV voulait maîtriser le protestantisme. Ce bastion imaginé par Vauban servait effectivement à contrôler la ville de Nîmes, foyer protestant important. À la Révolution française, le fort devient une prison où seront enfermés des résistants et des opposants aux nazis durant la Seconde Guerre mondiale. En 1995, le fort Vauban est devenu un des sites de l’université nîmoise.

Lycée international de Saint-Germain-en-Laye (78)

Ce lycée occupe le château d’Hennemont dans les Yvelines. Sa façade bicolore en calcaire et briques rouges et ses créneaux sont inspirés du Moyen-Âge. En 1951, Eisenhower installe un centre de commandement de l’OTAN dans la région. Les soldats ainsi que leurs familles sont logés au château et un lycée est donc créé pour les enfants. Lorsque la France se retire de l’OTAN en 1966, le commandement quitte Saint-Germain-en-Laye.

Lire aussi

Faculté de médecine de Montpellier (34)

La faculté de médecine de Montpellier est célèbre car il s'agit de la plus vieille université de médecine du monde. Depuis 800 ans, des jeunes suivent des études de santé dans la ville de Montpellier après que le droit d’exercer et d’enseigner la médecine y ait été reconnu au XIIe siècle. L’humaniste François Rabelais ou encore Nostradamus ont étudié dans l'établissement.

Lycée international des Pontonniers, Strasbourg (67)

Son nom est un hommage à un corps de la Grande Armée spécialisé dans la construction de ponts. Fondé au début du XXe siècle, ce lycée strasbourgeois était une école supérieure pour jeunes filles. Son architecture originale sert deux objectifs : affirmer le style régionaliste avec des références gothiques et Renaissance puis former le goût pour l’esthétique des jeunes filles.

Articles les plus lus

A la Une Université

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !