1. Supérieur
  2. Licence / Université
  3. L’université d’Angers : le savoir-faire made in UA
Reportage

L’université d’Angers : le savoir-faire made in UA

Envoyer cet article à un ami
Hall de la fac de droit-éco-gestion de l'université d'Angers // © Virginie Bertereau
Hall de la fac de droit-éco-gestion de l'université d'Angers // © Virginie Bertereau

PORTRAIT DE FAC. Avec un taux de réussite en licence en trois ans largement supérieur à la moyenne nationale, l'université d'Angers, répartie sur trois campus, peut se réjouir d'être la "première" fac de France. L’information auprès des lycéens puis le suivi des étudiants, associés à des conditions de vie et de travail agréables, contribuent à ce résultat. Plus précisément, en fac de médecine, l’UA expérimente de nouvelles méthodes d'enseignement et un nouveau cursus, la licence pluri-santé, prévu pour la rentrée 2015.

Ni petite, ni grande, l'université d'Angers parvient à trouver sa place entre ses voisines de Nantes et du Mans et sa rivale historique, privée, l'Université catholique de l'Ouest.

Sa grande force : savoir mener ses étudiants à la réussite, notamment en licence. Sa recette : une bonne dose d'information auprès des lycéens, une poignée de dispositifs d'accompagnement et le souci du bien-être de ses inscrits, jeunes pousses en devenir.

Très axée sur le végétal et le tourisme, la fac se distingue également par ses formations en santé qu'elle cherche sans cesse à améliorer.

Pour aller plus loin : Le parcours PluriPASS enterre la PACES à la fac d’Angers / Portrait de fac : l'université de Tours : la fac qui accompagne tous ses étudiants / Portrait de fac : Orléans, une université à taille humaine aux portes de Paris

Sommaire du dossier
L’université d’Angers, un cocon pour étudiants L’université d’Angers, n°1 pour la réussite en licence L’UA : un coup d’avance sur les études de médecine