1. L’université de Lorraine, côté vie étudiante : si grande et pourtant si conviviale
Reportage

L’université de Lorraine, côté vie étudiante : si grande et pourtant si conviviale

Envoyer cet article à un ami
L'UFR droit economie et administration de l'Université de Lorraine sur le campus du Saulcy, à Metz. // © Alex Herail
L'UFR droit economie et administration de l'Université de Lorraine sur le campus du Saulcy, à Metz. // © Alex Herail

Encore mal connue au-delà de ses frontières régionales, la toute jeune fac née en 2012 pourrait booster son attractivité grâce à l’un de ses principaux points forts : la qualité de sa vie étudiante.

Un des points forts de la toute jeune UL (université de Lorraine) reste la qualité de sa vie étudiante. "À Metz, le campus du Saulcy, qui accueille de nombreuses résidences universitaires, est idéalement situé à proximité du centre-ville. De plus, la mise en service du Mettis, un bus à haut niveau de service, à la rentrée 2013 va faciliter les sorties", se réjouit Arnaud, étudiant en L3 d'info-com. Les deux lignes de transport devraient également contribuer à réduire l'isolement des campus de Technopôle et de Bridoux, implantés en périphérie de l'agglomération.

 
"Nancy, plus sympa que Paris"

 

À Nancy, les différents campus très disséminés dans la ville sont bien reliés au centre par un tramway. Croisé à la sortie du campus de lettres, un groupe de jeunes Parisiens s'enthousiasme : "L'ambiance à l'UL est plus conviviale, plus accueillante et les contacts sont plus faciles que dans les établissements de la capitale. Et pour seulement 10 € par an, nous avons accès à une palette incroyable d'activités sportives comme le golf, les arts martiaux, la zumba, etc.", souligne Ejaz. Rosalie met également en avant l'avantage de la proximité de Metz qui accueille une antenne du Centre Pompidou à une heure et demie de train.

Portrait de fac Lorraine - © Alex HERAIL Maison de l'étudiant à Nancy sur le campus lettresMaison de l'étudiant à Nancy sur le campus de la fac de lettres de l'UL Lorraine // © Alex Hérail.



Une fédération étudiante à l'échelle de la fac ?

 

Portrait de fac Lorraine - © Philippe Bohlinger Charles Thomassin, président de la FéDENConcrètement, la fusion de quatre universités sous une même bannière a peu d'impact sur la vie étudiante. "D'ailleurs, sur le campus de Brabois, où se côtoient notamment étudiants en médecine et élèves ingénieurs, on ne se mélange pas trop, remarque Charles Thomassin (photo ci-contre), président de la FéDEN (Fédération des étudiants nancéiens), qui regroupe 24 associations de filières ou transversales. Il faut dire que les élèves ingénieurs disposent de leur propre structure, le Brei (Bureau régional des élèves ingénieurs).

Cependant, une fédération des étudiants de Lorraine, la FédéLor, pourrait voir le jour à l'horizon 2014 sous l'impulsion de la FéDEN. "Nous aimerions impulser une dynamique régionale à la vie étudiante en s'inspirant de l'exemple nancéien où la FéDEN demeure très motrice en termes d'organisation d'événements. À Metz et Épinal, les manifestations étudiantes sont davantage portées par les municipalités. Or nous sommes convaincus que les festivités organisées par les étudiants pour les étudiants répondent mieux à leurs attentes", remarque le président de la FéDEN.

Portrait de fac Lorraine - © UL Les 24 Heures de Stan 2012, un évènement organisé par la FéDENLes 24 Heures de Stan 2012, un événement organisé par l'ENSAIA. // © UL.



De quoi facilement se loger

 

Sur le plan social, l'association a ouvert l'Agoraé, la sixième épicerie solidaire étudiante en France, au printemps 2013. Celle-ci compte une trentaine de bénéficiaires pour le moment. "Sur le plan santé-social, nous sommes assez bien servis car le CROUS (Centre régional des œuvres universitaires et scolaires) et l'université travaillent main dans la main. Au niveau du logement, le parc locatif privé demeure relativement accessible. Quant au parc du CROUS, il est assez important, même s'il pêche parfois au niveau de la qualité", indique Charles Thomassin.

Pour aller plus loin : Portrait de fac : l'université de Strasbourg / Réussir ses études à l'université : la vérité sur 15 filières à la fac

Sommaire du dossier
Retour au dossier L’université UL côté études : donner le goût d’entreprendre à la sauce lorraine L’université de Lorraine, côté vie étudiante : si grande et pourtant si conviviale