1. Les facs qui prennent les bacs pro... et les autres

Les facs qui prennent les bacs pro... et les autres

Envoyer cet article à un ami

Poursuivre en licence après un bac pro, mission impossible ? À l’heure où resurgit le débat sur la sélection en licence, et tout particulièrement sur la place des bacheliers pro à l’université, l'Etudiant a voulu savoir dans quelle proportion ils étaient vraiment accueillis, fac par fac. Résultat en graphique interactif.

Contrastée. En regardant de près la part des bacheliers pro en licence, force est de constater que la situation est d'ores et déjà très contrastée selon les établissements. Si, en moyenne, 8,6 % des entrants en licence sont des bacs pro, leur part varie en France métropolitaine, de 22,9 % à Toulon à… 0,5 % à Paris 6 ! Un même écart peut être constaté pour les bacs techno, les proportions s'étageant de 32,8 % à Paris 13 à… 4 % à Paris 6, pour une moyenne nationale de 16,9 %.


Des différences qui peuvent s'expliquer par les spécialités dominantes des facs (UPMC-Paris 6 est une fac de sciences), mais aussi par la politique d'accueil par rapport à des familles de bacheliers qui obtiennent des résultats très différents. Si le taux de passage de L1 à L2 varie de 45,5 % (série L) à 55,1 % (série S) pour les bacs généraux, il est de 14,7 % pour les bacs STG, de 19, 7 % pour les autres bacs techno, et il tombe à 6,3 % pour les bacheliers professionnels.