Peut-on suivre sa licence pro en alternance ou à l'étranger ?

Par Le service documentation de l’Etudiant, publié le 11 Mars 2012 - Mis à jour le 16 Mars 2015
2 min

Comment s’assurer les meilleures chances de trouver un emploi après un bac+2 ? Notamment en poursuivant ses études une année de plus en licence professionnelle. Questions-réponses pour tout savoir sur ces cursus développés dans de nombreuses filières et très appréciés des recruteurs.

En alternance ?

Environ deux tiers des licences pro peuvent être préparées en alternance (en contrat de professionnalisation ou d'apprentissage, notamment dans l’informatique, le commerce, la gestion et l’industrie. L'étudiant travaille alors durant un an dans une entreprise comme alternant, tout en suivant ses cours à l’université.

Attention, le rythme est soutenu, car le programme est identique à celui d’une licence sous statut étudiant, mais avec un nombre d’heures de cours réduit. "Je passe deux semaines à l’IUT (institut universitaire de technologie), puis deux semaines en mairie, explique Anthony, en licence pro coordination de projet d’animation à Rennes (35). Sur l’année, cela représente 17 semaines en cours et 35 semaines en stage.”

À l'étranger ?


La principale possibilité de départ à l’international réside dans les stages qui peuvent être accomplis à l’étranger, même si cette possibilité reste marginale. La formation, elle, s’effectue en France. À noter, la création de stages Erasmus + a ouvert de nouvelles possibilités de financement de ce type de séjour à l’étranger pour les étudiants en licence professionnelle (s’ils ne sont pas déjà boursiers sur critères sociaux).


L'allocation de stage d'Erasmus + s'élève à environ 360 €.

152208

Pour aller plus loin

À découvrir aux éditions l'Etudiant :

"Licence pro, bien choisir sa formation", par Sarah Masson


Articles les plus lus

A la Une Université

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !