1. Université Paris 2 : une cérémonie pour récompenser les meilleurs
Reportage

Université Paris 2 : une cérémonie pour récompenser les meilleurs

Envoyer cet article à un ami

Réputée pour son excellence en droit, l’université Paris 2 – Panthéon-Assas, installée dans le quartier Latin, cultive son image prestigieuse de “première université juridique de France”, tout en essayant de s’adapter à tous les profils. Gros plan sur une institution en pleine phase de modernisation.

La cérémonie des majors de promo de l’université Paris 2 a repris du service depuis 2007. Objectif : récompenser les meilleurs étudiants, et renforcer le prestige d’Assas. Reportage.
19 h 30, le 17 janvier 2012. La centaine de majors de promo finit de franchir les portes du centre d’Assas, accueillie par le président de l’université, Louis Vogel. Signe distinctif : tous les membres portent une écharpe rouge avec le logo de l’université. Les étudiants se dirigent vers l’impressionnant “grand amphi” – qui compte près de 2.000 places – pour participer à la 5e édition de la cérémonie des majors de promo. L’université récompense ses 105 majors des 78 masters de l’établissement.

L’amphi est aux trois quarts plein. Étudiants, enseignants et familles des majors écoutent avec attention les discours des officiels : le président de l’université, le recteur de l'académie de Paris et un grand patron français, Michel Pébéreau, qui parraine cette promo 2011. Sur l’estrade également, les directeurs de masters 2, qui ont revêtu la toge des grands jours pour l’occasion.

Paris 2 - 5e cérémonie des majors de promo
Deux lauréates entourées (de gauche à droite) de Louis Vogel, président de l'université, de Michel Pébereau, parrain de la promo 2011 et de Patrick Gérard, recteur de l'académie de Paris.

“À tous je demande une chose : restez fidèle à votre université”


“Cette cérémonie vise à récompenser les meilleurs. Elle permet de renforcer le sentiment d’appartenance à l’université, et de montrer l’excellence de l’établissement à l’extérieur”, indique Manuel Miller, directeur de la communication. “À tous je demande une chose : restez fidèle à votre université”, conclut le président Louis Vogel à la tribune.

Un à un, les majors défilent sur l’estrade, présentés au micro par le professeur Gauthier, qui n’hésite pas à glisser à chaque fois une note d’humour… de juriste ! Chacun se voit remettre un “diplôme de major”, puis un trophée. “Stressant”, “impressionnant”, “émouvant”… la montée des marches paraît souvent ardue pour les jeunes diplômés, habillés en tenue de soirée.

“Cela fait un peu américain, dans le bon sens du terme”


“Je n’aime pas être sous les feux des projecteurs, confie Olivier, major du master 2 coaching et développement personnel en entreprise, mais je reçois cette distinction comme un honneur, avec beaucoup d’humilité. Tout s’est très bien passé, la cérémonie était chaleureuse et incarnée. Et quelques collègues de promo m’ont fait l’agréable surprise de venir ! J’ai été fier de porter les couleurs de ma promotion, où il y avait de nombreux étudiants de qualité.”

“C’est une récompense après tous ces mois de travail, ajoute Aurélien, major 2010 à la tête du groupe des majors de promo. En France, nous ne sommes pas trop fans des cérémonies. C’est dommage parce que ça marque le coup ! Cela participe au rayonnement de l’université, qui bénéficie aux étudiants. Cela fait un peu américain, dans le bon sens du terme.”

Après le défilé, place aux photos de groupe et au cocktail dans le grand hall, pour se remettre de ses émotions.

  
Diaporama : la 5e cérémonie des majors de promo d'Assas en images
Sommaire du dossier
Retour au dossier Paris 2-Assas : trois parcours pour la licence de droit Zoom sur l’atelier de professionnalisation d’Assas : quand les étudiants simulent un procès Université Paris 2 : une cérémonie pour récompenser les meilleurs Vidéo : fondés ou pas, les clichés sur Assas ?