Licence marketing digital de Lyon 3 : faites d’une passion pour le Web un métier

Par Franck Dorge, publié le 23 Octobre 2012
3 min

L’université Jean-Moulin Lyon 3, spécialisée en sciences humaines et sociales, est réputée pour ses facultés de droit et de philosophie et son institut d’administration des entreprises. Mais elle possède bien d’autres atouts : formations interdisciplinaires, excellent taux d'accès à l'emploi de ses diplômés, environnement régional socio-économique dynamique… Focus sur une université classée dans le top 10 des facs françaises à meilleure insertion professionnelle.

Créée en 2009, la licence marketing digital est l’une des 7 licences professionnelles proposées par l’IUT (institut universitaire de technologie) de Lyon 3. Elle accueille chaque année une promotion de 20 étudiants en contrat de professionnalisation, pour 120 candidatures déposées. Les étudiants sont recrutés sur dossier et entretien oral.


A quoi sert le marketing digital ?

 
Il s’agit de rendre plus visible une entreprise ou une institution en utilisant les canaux numériques, c'est-à-dire les techniques du Web : référencement, présence sur les réseaux sociaux, e-mailing… Mais pas seulement ! Il faut également trouver une cohérence avec la communication traditionnelle de l’entreprise, l’adapter à l’Internet sur ces différents supports (ordinateurs, téléphonie mobile, tablettes numériques…).

 
Des profils d’étudiants pointus

 
"S’il faut avoir un attrait pour les réseaux sociaux et les blogs, la capacité à s’adapter à la politique d’une entreprise est également nécessaire pour développer une stratégie de communication et de marketing", explique Valérie Larroche, maître de conférences en info-com.

Les étudiants qui postulent à cette licence sont généralement issus de BTS (brevet de technicien supérieur) ou de DUT (diplôme universitaire de technologie) SRC (services et réseaux de communication) et viennent de toute la France.

 
De nouveaux débouchés en entreprise

 
Contrairement à des formations spécialisées en référencement Web ou e-commerce, la licence marketing digital permet une approche généraliste avec des cours de marketing, de communication, de management de projets…

La spécialisation s’acquiert lors de la mission effectuée en entreprise. Si les étudiants trouvent des débouchés essentiellement dans les sociétés de référencement et les agences de webmarketing, les responsables de la formation cherchent à élargir les horizons de leurs étudiants en nouant des liens avec d’autres sortes d’entreprises. En 2012, par exemple, la conférence de rentrée a été ouverte par Rodolphe Roux, directeur marketing digital du groupe d’électroménager SEB. Un poste qui n’existait pas avant sa prise de fonction en 2011.
  

Articles les plus lus

A la Une Université

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !