1. Quelles licences pro pour travailler dans le droit ?
Enquête

Quelles licences pro pour travailler dans le droit ?

Envoyer cet article à un ami
Fac de droit de l'université de Rouen. // © Delphine Dauvergne
Fac de droit de l'université de Rouen. // © Delphine Dauvergne

Négociateur, clerc principal... voici le type de poste à responsabilités auquel mènent différentes licences pro dans le secteur du droit.

Malgré le tassement du marché immobilier, qui freine les recrutements depuis la crise, les offices notariaux vont bientôt recruter : l'âge moyen de leurs effectifs frôle la cinquantaine et ils vont devoir renouveler une partie de leurs 47.000 salariés qui arrivent à la retraite. Pour être collaborateur de notaire, il faut intégrer l'une des 25 LP (licence pro) métiers du notariat proposées dans l'Hexagone.

"Négociateur, clerc principal... la LP, suivie du DIMN [diplôme de l'Institut des métiers du notariat, NDLR], pendant un an en alternance, permet d'atteindre des postes plus intéressants qu'avec le seul BTS (brevet de technicien supérieur) notariat, qui forme des assistants", analyse Stéphane Bénilsi, responsable de la LP activités juridiques spécialité métiers du notariat de Montpellier 1 (34). Au programme de la licence, du droit essentiellement : droit immobilier, droit fiscal, droit de la famille...

Après un BTS ou la fac

Les trois quarts des places sont pourvues par des diplômés du BTS notariat, mais la LP admet aussi des étudiants passés par un DUT (diplôme universitaire de technologie) carrières juridiques, une licence de droit ou d'AES, à l'instar de Jennifer Banon, qui a intégré la LP métiers du notariat de Montpellier 1 en 2013, après une L2 d'AES à Clermont-Ferrand (63), car elle était un peu "bloquée" et voulait "rapidement trouver un débouché professionnel".

Depuis, elle prépare un DIMN. Mais avec dix demandes pour une place, la concurrence est rude à l'entrée de la LP. La sélection se fait sur les notes et la motivation : "Ce qui peut faire la différence, par exemple, c'est de s'être renseigné sur le secteur et, mieux, d'avoir décroché une promesse de stage au sein d'une étude de notaires", conseille l'enseignant.

Quelles licences pro ?
• Activités juridiques spécialité comptable-taxateur d'études notariales (Limoges),
• Activités juridiques spécialité droit et métiers du notariat (Angers)
• Activités juridiques spécialité métiers du notariat (Strasbourg, Rennes 1, Toulouse 1, Lyon 3, Lille 2, Montpellier 1)…

Retour au sommaire

Secteur par secteur : les licences pro qui vous garantissent un emploi

Sommaire du dossier
Retour au dossier Quelles licences pro pour travailler dans l'économie sociale et solidaire ? Quelles licences pro pour travailler dans l’hôtellerie-restauration ? Quelles licences pro pour travailler dans le numérique ? Quelles licences pro pour travailler dans la mécatronique ? Quelles licences pro pour travailler dans le droit ? Quelles licences pro pour travailler dans le sport ? Quelles licences pro pour travailler dans le développement durable ? Quelles licences pro pour travailler dans les services à la personne ?