1. Sélection à l'université : tout savoir sur les IAE
Enquête

Sélection à l'université : tout savoir sur les IAE

Envoyer cet article à un ami
L’IAE de Paris 1 - Panthéon-Sorbonne donne la possibilité aux étudiants de suivre leur formation en alternance. // © Université Panthéon-Sorbonne
L’IAE de Paris 1 - Panthéon-Sorbonne donne la possibilité aux étudiants de suivre leur formation en alternance. // © Université Panthéon-Sorbonne

En France, 35 IAE (instituts d’administration des entreprises) offrent plus de 1.000 formations en commerce, gestion, management ou encore marketing…

Les IAE les plus cotés rivalisent avec les écoles de commerce en termes de débouchés et de salaires. Avec un avantage : les frais d’inscription de l’université de 184 € en licence et de 256 € en master.

“Quand j’ai appris que j’étais admis à l’IAE de Paris 1 - Panthéon-Sorbonne, je n’ai pas hésité”, explique Kevin, titulaire d'une licence en économie et management, à l'université Paris-Descartes (Paris 5) après avoir obtenu un bac S mention très bien.

À la fois étudiant et salarié

Également pris dans une école de commerce privée, le faible coût des droits d’inscription et la possibilité de suivre sa formation en alternance ont motivé son choix pour l’IAE. “La perspective d’être payé pendant mes études était très séduisante et la marque Panthéon-Sorbonne est très reconnue à l’étranger”, souligne Kevin. Le rythme de l’alternance n’est toutefois pas de tout repos : “Je passe 15 jours en IAE, puis une semaine en entreprise, décrit-il. Au final, on a la charge de travail d’un professionnel tout en ayant les préoccupations d’un étudiant en formation initiale.”

De fait, comme le relate Géraldine Michel, professeure à l’IAE de Paris 1-Panthéon-Sorbonne et directrice adjointe en charge des questions académiques, “lors des entretiens, nous testons la capacité de nos étudiants à être ‘pro’. Il faut de la maturité, comprendre les codes de l’entreprise, avoir le sens des responsabilités et de bonnes capacités d’organisation”, énumère-t-elle.

Lire aussi : Comment la fac est devenue sélective

Un recrutement souvent au niveau master

Si une petite dizaine d’IAE proposent des formations dès la L1, la majorité de ces instituts recrutent principalement à partir de la L3 puis du M1, le plus souvent sur dossier et sur entretien. Une sélection forte puisque, par exemple, en M1 à l’IAE de Paris, près de 600 étudiants candidatent pour 80 places. Même constat à l’IAE d’Aix-Marseille Université, qui, à l’instar des meilleures écoles de commerce, possèdent les accréditations EQUIS et AMBA : “Nous recevons plus de 1.000 candidatures chaque année pour intégrer la première année du master, alors que nous n’avons que 266 places”, souligne Virginie de Barnier, directrice de l’institut aixois.

Pas de profil type

Virginie de Barnier regrette d’ailleurs l’homogénéité des profils des candidats. Au niveau master, la majorité d’entre eux a suivi une licence en économie et gestion, même si des ingénieurs ou des étudiants d’école de commerce postbac postulent également. “Un grand nombre de candidats s’auto­censurent, alors que nous serions très intéressés par des profils plus diversifiés, issus, par exemple, de licences de lettres ou de sciences humaines. Nous ne recherchons pas forcément des spécialistes de la gestion”, assure-t-elle.

Avant de préciser : “Nous regardons surtout la cohérence du projet professionnel.” En revanche, “quel que soit le profil, un très bon niveau en anglais est indispensable”, souligne la directrice de l’IAE Aix-Marseille.

Réussir le test SIM

Pour postuler dans un IAE, vous devrez envoyer, en plus de votre dossier de candidature, vos résultats au test SIM (score IAE-Message). Celui-ci dure trois heures et est organisé 12 fois dans l’année (8 fois en France et 4 fois à l’étranger), sur une cinquantaine de sites. Sous forme de QCM (questionnaire à choix multiples), il comprend des questions d’anglais, de compréhension écrite, de culture générale et de logique. Certains IAE demandent d’avoir obtenu au moins 200 points.
Conseil : ne tardez pas à vous inscrire au test SIM. En cas de résultats décevants, vous pouvez repasser l’examen !

À noter

Le site iae-france.fr répertorie les 1.000 formations proposées par les 35 IAE, de la première année de licence au master. Vous pouvez sélectionner les établissements par type de formation, par domaine et par région. Il est indispensable d’avoir un bon niveau d'anglais avant de candidater !