1. Toulouse Le Mirail : la vie d’étudiant en psychologie selon Michaël et Freddy
Témoignage

Toulouse Le Mirail : la vie d’étudiant en psychologie selon Michaël et Freddy

Envoyer cet article à un ami

Au sud de l’agglomération toulousaine, Le Mirail est la grande université de lettres et sciences humaines qui accueille quelque 22.000 étudiants. Outre le site toulousain, elle dispose aussi d’antennes à Montauban, Foix, Blagnac ou Figeac. Derrière sa réputation de fac contestataire, se cache une université en pleine rénovation. D’ici début 2016, le campus - qui date de la fin des années 60 - sera entièrement reconstruit et modernisé.

Sous la grande arche qui marque l’entrée du campus, Michaël et Freddy distribuent des flyers pour le prochain gala de fin d’année de l’association de leur filière. Rencontre avec deux étudiants en psychologie.

Michaël, 21 ans, a terminé sa licence de psychologie en juin 2011. Il a été reçu au concours d’éducateur spécialisé. Quant à Freddy, 23 ans, après deux années de médecine infructueuses, il a choisi de bifurquer en 1re année de psycho. « J’ai été surpris par l’ambiance de la fac de psychologie. En médecine, les amphis sont très animés. Ici, c’est beaucoup plus difficile de rencontrer des étudiants et de se faire des amis. J’ai trouvé difficile d’échanger avec les autres, car beaucoup repartent chez eux après les cours. »

 
Plus d’un millier d’étudiants en licence 1

 

C’est vrai qu’avec 1.200 inscrits en 1re année (et beaucoup d’abandons en cours de route), on peut avoir le sentiment d’être un peu perdu. Pour les deux copains, la solution est venue des associations. C’est au sein de Psych’osez, l’association des étudiants en psycho du Mirail, dont Michaël est le président, qu’ils ont sympathisé.

Par exemple, l’association organise en début d’année, juste après les inscriptions, une journée découverte pour les nouveaux venus. C’est l’occasion, d’une façon ludique (jeu de pistes à la clé), de découvrir les différentes parties du campus, de la bibliothèque au restaurant universitaire, en passant par les associations. Des soirées conviviales mensuelles dans des bars du centre-ville sont également proposées. « On s’est rendu compte combien le lien social favorise la réussite des étudiants », insiste Michaël. « Et puis en restant seul, il est très difficile de savoir ce qui se passe sur le campus, renchérit Freddy. L’information ne circule pas toujours très bien. »

 

Concilier les études et un travail

 

Michaël et Freddy semblent heureux d’étudier au Mirail. Ils insistent sur l’offre d’activités sportives. En outre, la liberté de choix dans l’organisation des UE (unités d’enseignements) permet de compléter son programme par des cours de langues ou de philosophie. « Beaucoup d’étudiants peuvent travailler en parallèle, car l’université organise les emplois du temps en proposant les mêmes cours à différents horaires. » C’est ainsi que Michael à travaillé l’année précédente comme auxiliaire de vie d’une personne âgée, à raison de 10 heures par semaine. Une activité tout à fait compatible avec ses 16 heures de cours. Freddy, lui, était surveillant dans un lycée, deux jours et une nuit par semaine. Mais en contrepartie de la faible charge horaire des cours, le travail personnel est important.

 
Des cours de bon niveau

 

Les deux garçons insistent surtout sur la qualité de l’enseignement. « En psychologie, les profs sont vraiment de bon niveau. A la bibliothèque, quand on voit tous les ouvrages écrits par nos enseignants, ça fait plaisir et ça donne envie de s’investir dans ses études », assure Freddy.

Pour aller plus loin : Portrait de fac : reportage à l'université Toulouse-1 / Portrait de fac : Toulouse 3 - Paul Sabatier, une université en quête d’évolution

Sommaire du dossier
Retour au dossier Toulouse Le Mirail : la licence de jazz, une filière rare en France Toulouse Le Mirail : en master tourisme au CETIA, « Le rythme est très soutenu » Toulouse Le Mirail : la vie d’étudiant en psychologie selon Michaël et Freddy Toulouse Le Mirail : le CETIA, une école de tourisme au sein de l’université