1. Idée reçue n° 7 : les facs sont délabrées
Coaching

Idée reçue n° 7 : les facs sont délabrées

Envoyer cet article à un ami

Que de clichés ressassés sur les universités ! Tantôt erronés, tantôt avérés, ces préjugés donnent une image biaisée des facs françaises. Passage en revue des affirmations les plus répandues, pour savoir à quoi vous attendre vraiment.

Partiellement vrai. Disons plutôt que la misère de certains locaux universitaires n’est pas une légende. Amphis fatigués, murs tagués, systèmes de chauffage aléatoires, salles d’études détériorées… De nombreux campus sont en mauvais état et certains sont très abîmés. Cet état de fait est d’autant plus scandaleux que l’environnement de travail est un facteur essentiel de réussite.

Ce constat étant partagé par tout le monde, un plan de rénovation et de construction de sites universitaires, baptisé "Opération campus", a bien été lancé en 2008. Il concerne une douzaine de sites, notamment à Aix-Marseille, Bordeaux, Grenoble, Lyon, Montpellier, Paris, Saclay, Strasbourg et Toulouse. Mais ces chantiers, qui n'ont pas encore débuté, ne devraient concerner qu'une part minime du patrimoine immobilier universitaire. Autant dire qu'il va falloir patienter encore quelques temps avant de voir les effets concrets sur les conditions de travail…

Sommaire du dossier
Retour au dossier Idée reçue n° 2 : l’université, c’est pour les nuls ! Idée reçue n° 3 : la fac n'est pas sélective Idée reçue n° 4 : la fac, c’est théorique Idée reçue n° 5 : à la fac, on fait ce qu’on veut Idée reçue n° 6 : la fac, c’est anonyme Idée reçue n° 7 : les facs sont délabrées Idée reçue n° 8 : l’université, c’est gratuit ! Idée reçue n° 9 : si je rentre en fac, je devrai faire au minimum cinq ans d’études Idée reçue n° 10 : la fac ne prépare pas à un métier