1. Études de santé : des spécialités porteuses
Boîte à outils

Études de santé : des spécialités porteuses

Envoyer cet article à un ami

Les filières les plus rentables sont celles qui vous permettent de suivre vos études sans payer de frais de scolarité (ou très peu), tout en vous assurant un poste avec un revenu confortable à la sortie.

Médecine : études longues mais peu coûteuses

 
Les études de médecine
à l’université sont longues (9 à 11 années selon votre spécialité), mais elles ne vous ruineront pas : 2.700 € environ pour 9 ans. En outre, dès la quatrième année, dans le cadre de vos services à l’hôpital, vous percevrez une petite rémunération d’environ 150 € par mois. À partir de la septième année (l’internat), vous serez payé, net, entre 1.400 et 2.000 € par mois, et travaillerez presque à plein-temps dans différents services hospitaliers (lire le témoignage de Sarah). À cela s’ajoutent des gardes, payées en supplément.
Une fois vos études terminées, vous commencerez sûrement par faire des remplacements. D’après l’Unasa (Union nationale des associations agréées), un médecin généraliste gagne au départ, 3.250 € net par mois. Un salaire qui peut facilement doubler, voire tripler, si vous optez pour une spécialité (ophtalmologie, dermatologie…).

 

 

Pharmacie : assurément payant

 
Pour la pharmacie, c’est le même principe, avec des études qui durent 6 à 9 ans. Si vous prenez l’option biologie médicale, vous pourrez, par exemple, être embauché en tant que directeur adjoint d’un laboratoire d’analyses privé – et, plus tard, monter le vôtre. Assurément un métier rémunérateur ! Si vous voulez travailler en officine, il faudra prévoir un budget d’installation.

 

 
Orthophonie : cursus plus court et emploi garanti

 
Pour des études plus courtes, regardez du côté de l’orthophonie. Après une année de préparation privée au concours (coût : 2.500 € en moyenne), le cursus se réalise entièrement à l’université pendant quatre ans (465 € par an). Aucun problème de débouchés, et des salaires nets pour les débutants d’environ 1.500 € par mois s’ils exercent à l’hôpital et 2.200 € s’ils s’installent à leur compte


SARAH, 29 ans, diplômée en médecine à l’université de Caen (14) en 2011, médecin généraliste
Son revenu net : 2.200 € par mois (pour 3 jours de travail par semaine).
Durée totale de ses études : 11 ans, dont 2 redoublements. 
Coût de la formation en médecine à l'université : 2.736 € pour 9 ans d’études (généraliste), 3.716 € pour 11 ans (spécialiste). 

“Mes parents ont financé mes études, les premières années. J’habitais chez eux et, après avoir eu le concours, je faisais du baby-sitting pour l’argent de poche. Mais les études de médecine sont très prenantes : il est difficile de faire autre chose. À partir de la quatrième année, j’ai commencé à être payée – pas énormément, environ 130 € par mois. 
C’est en septième année que j’ai été autonome. Avec les gardes, je touchais, net, 2.000 € par mois. J’ai été diplômée en novembre 2011 et je n’ai eu aucun mal pour trouver un poste. Il y a du travail à la pelle. 
En ce moment, j’exerce 3 jours par semaine dans un cabinet, et tous les jours pendant les vacances scolaires. Même avec ce rythme, je gagne très bien ma vie. Et cela me permet de préparer ma thèse.” 



Sommaire du dossier
Retour au dossier Études en droit, justice : de nombreux débouchés Études de gestion : les IAE moins chers que les écoles de commerce Études en industrie : misez sur les écoles d’ingénieurs publiques Études en informatique : des formations à tous les niveaux Études de santé : des spécialités porteuses