1. Filières anticrise : les études les plus rentables
Enquête

Filières anticrise : les études les plus rentables

Envoyer cet article à un ami
Quelles sont les études les plus rentables, celles qui vous garantissent des débouchés et un (très) bon salaire ? L’Etudiant a mené l’enquête pour dénicher les filières anticrise.

Elles se classent en trois grandes familles : les formations gratuites ou rémunérées ; celles qui offrent un excellent rapport qualité-prix (entre l’insertion professionnelle et le coût des études) ; et celles qui sont payantes – parfois chères – mais qui assurent un bon retour sur investissement au moment d’entrer dans la vie active. Retrouvez chacune de ces familles dans nos trois dossiers correpondants.


PREMIER DOSSIER

Filières anticrise : les études gratuites ou rémunérées qui assurent des débouchés


Des formations gratuites, voire pour lesquelles vous êtes payé, et qui en plus sont des garanties antichômage, cela existe. Découvrez nos solutions pour apprendre le métier qui vous plaît sans débourser un centime, ainsi que nos meilleurs plans pour financer tout ou partie de vos études et frais annexes.
Au sommaire :
- Opter pour un parcours en alternance.
- Se former dans la fonction publique ou l’armée.
- Décrocher une bourse d’études.


DEUXIÈME DOSSIER

Filières anticrise : les études au meilleur rapport qualité-prix


Ces filières vous permettent de suivre vos études sans payer de frais de scolarité (ou très peu), tout en vous assurant un poste avec un revenu confortable à la sortie. Tour d'horizon des spécialités concernées.
Au sommaire :
- Études en comptabilité : rentabilité assurée.
- Études en droit, justice : de nombreux débouchés.
- Études de gestion : moins cher que les écoles de commerce.
- Études en industrie : misez sur les écoles d’ingénieurs publiques.
- Études en informatique : des formations à tous les niveaux.
- Études de santé : des spécialités porteuses.


TROISIÈME DOSSIER

Filières anticrise : les études plus coûteuses mais qui rapportent


Point commun des cursus que nous avons sélectionnés ici : être payants – et parfois très chers –, mais offrir un excellent retour sur investissement, avec emploi immédiat et salaire important à la clé.
Au sommaire :
- Banque, finance, audit : les pépites des ESC et de Sciences po Paris.
- Design, création graphique : la prime aux formations des CCI.
- Informatique : développeurs très recherchés.
- Études de kinésithérapie : emploi (quasi) garanti.
- Études en management hôtelier : l’atout des réseaux d’anciens.
- Études de vente : payants, les Bachelors des EGC.
- Études de vétérinaire : salaires élevés à la sortie.