1. Intégrer une grande école après le bac : ces dispositifs qui vous assurent l’égalité des chances
Enquête

Intégrer une grande école après le bac : ces dispositifs qui vous assurent l’égalité des chances

Envoyer cet article à un ami

Najat Vallaud-Belkacem a annoncé, le 18 janvier 2016, le développement de "Parcours d'excellence" pour accompagner les élèves de milieu modeste dès le collège. Plusieurs dispositifs "Egalité des chances" existent déjà pour les lycéens. Portés par des grandes écoles, ils vous épaulent pour réussir les concours mais surtout votre entrée dans l'enseignement supérieur. Zoom sur cinq initiatives, qui pourraient bien vous donner de nouvelles ambitions.

Au sommaire


Dans les jardins de Sciences po, à Paris.

Les CEP de Sciences po Paris

Permettre à des lycéens des quartiers prioritaires d'intégrer Sciences po, c'est le pari des CEP (conventions éducation prioritaire). Avec un succès qui ne se dément pas : après bientôt quinze ans d'existence, le nombre d'admis augmente à chaque rentrée.

>> À lire : Les CEP, une porte d'entrée qu'on n'hésite plus à pousser.

Dispositif des instituts d'études politiques du concours commun IEPEI - stage intensif à Sciences po Lille

Le programme d'études intégrées des IEP de région

Les 7 instituts d'études politiques du concours commun ont développé une prépa spéciale pour aider les lycéens à passer cette barrière d'entrée sélective. Un dispositif qui vise aussi à favoriser leur réussite dans l'enseignement supérieur.

>> À lire : L'IEPEI, pas seulement pour le concours commun des IEP

La bibliothèque de l'université Paris-Dauphine © M.-A.Nourry - février 2014

"L'égalité des chances" à Dauphine

L'université Paris Dauphine apporte une préparation aux lycéens de zones sensibles afin de les aider à passer le cap de la sélection à l'entrée de l'établissement parisien, mais aussi à y réussir leurs études.

>> À lire : Parcours Dauphine", pour intégrer la prestigieuse fac parisienne... et y rester.

ESC Grenoble © ESC GrenobleLe dispositif Ascension sociale de 8 business schools

Grâce au dispositif "Passerelle Ascension sociale", les bons élèves de terminale en situation socio-économique fragile peuvent intégrer huit grandes écoles de commerce via un concours postbac spécifique. À une condition : valider dans l'intervalle un bac+2 ou un bac+3 sans redoubler.

>> À lire : Passerelle Ascension sociale : un concours postbac pour 8 écoles de commerce.

Le campus de l'Essec // © ESSEC

"Une grande école, pourquoi pas moi ?" de l'ESSEC 

Lancé en 2002, le dispositif d'ouverture sociale de l'ESSEC, "Une grande école, pourquoi pas moi ? " (surnommé PQPM), est un précurseur en matière d'ouverture sociale. Son objectif : accompagner les lycéens vers des études ambitieuses.

>> À lire : PQPM, un tremplin pour vous donner des ailes.
Sommaire du dossier
Les CEP de Sciences po Paris : une porte d’entrée qu’on n’hésite plus à pousser Le programme d’études intégrées des IEP de région : pas seulement pour leur concours commun “L’égalité des chances” à Dauphine : pour intégrer la prestigieuse fac parisienne… et y rester Passerelle Ascension sociale : un concours postbac pour 8 écoles de commerce "Une grande école, pourquoi pas moi ?” de l’ESSEC : un tremplin pour vous donner des ailes