Réussir ses études à l'étranger

Pendant vos études, c’est certain, vous ferez un passage par l’étranger ! Dans quel(s) pays ? Pour quelle durée ? Avec quel budget ? Nos conseils pour un choix stratégique et profiter à fond de l’expérience

Tous les articles

Commencer à travailler à l’étranger : la bonne stratégie ? Partir à l'étranger dès l'obtention peut booster votre parcours professionnel // © Image Source
Partir à l'étranger dès l'obtention peut booster votre parcours professionnel // © Image Source
Coaching

Commencer à travailler à l’étranger : la bonne stratégie ?

Démarrer sa carrière hors de l’Hexagone : de plus en plus de jeunes diplômés français en rêvent. Avec en ligne de mire de meilleures conditions d’insertion, l’internationalisation de leur profil et la promesse d’un niveau de salaire conséquent à leur retour en France. Mais préférer l’étranger pour un premier poste, est-ce vraiment payant ? Réponse en 6 vrai/faux.

Classement européen des universités, les étudiants encore circonspects Le classement européen des universités verra le jour en février 2014. // © plainpicture/beyond/BreBa
Le classement européen des universités verra le jour en février 2014. // © plainpicture/beyond/BreBa
Enquête

Classement européen des universités, les étudiants encore circonspects

Le classement européen des universités verra le jour en février 2014. Les étudiants présents lors de son lancement à Dublin les 30 et 31 janvier dernier donnent leur opinion sur ce futur outil destiné à les aider dans leurs orientations.

Coaching

Sept conseils pour bien postuler à un programme d'échanges

Un séjour d’études hors de France commence à s’envisager dès la rentrée universitaire précédant celle de votre départ. Vous aurez ainsi le temps de mûrir votre projet et de bien vous renseigner avant de remplir votre dossier. Compte tenu des délais, mais aussi de la maturité nécessaire pour suivre des études à l’étranger, mieux vaut ne postuler qu’après avoir un peu avancé dans votre cursus. Les bourses Erasmus ne sont d’ailleurs accessibles qu’aux candidats de niveau bac + 1. Dans les faits, la majorité des étudiants partent en troisième année (licence) ou en quatrième année (première année de master).